Quand la danse c’est le pied !

Dans la famille Arthur il y a six filles, et un seul garçon ! Dans cet album, basé sur les romans de Susie Morgenstern, voici l'histoire d'Elisa, la danseuse de la joyeuse tribu.

La Famille trop de filles-Elisa

Les filles de la famille Arthur sont de retour et plus particulièrement la quatrième de la fratrie, Elisa, la danseuse. La maison est trop petite pour ses répétitions. Comment répéter dans un espace si restreint avec toujours quelqu'un sur le passage ? Mais à force d'avoir l'esprit à la danse, elle n'est pas attentive en classe...

Voici enfin le cours de danse ! Et la professeur a une bonne nouvelle pour ses élèves : elle organise un stage pendant les vacances d'hiver. Malheureusement, elle n'est pas seule à la maison et ses parents ne peuvent lui payer un stage s'ils ne le font déjà pas pour son frère et ses soeurs.

La Famille trop de filles-illustration

C’est la déprime d'autant que ses pieds n’arrêtent pas de grandir ! Qui a déjà vu une ballerine avec des pieds géants ? En plus, la danseuse trouve que personne ne prend son problème au sérieux ! Elle peut compter sur sa grand-mère qui l'emmène à son cours de danse orientale où Elisa rencontre une très grande danseuse.

Comme d'habitude ses proches seront son plus grand soutien. Une nouvelle histoire adorable : chaque lecteur peut se reconnaître dans cette jeune fille qui va se battre pour réaliser son rêve : danser dans le métro, vendre des gâteaux, laver une voiture... Les illustrations de Clotka sont toujours un plaisir !

La Famille trop d’filles : Elisa, de Barféty et illustré par Clotka, d'après les romans de Susie Morgenstern, éd. Jungle, collection Miss Jungle, 48 p., 10,95 euros. Dès 7 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *