Quand il faut se méfier des apparences…

Un album-documentaire très tendre pour apprendre à nommer les contraires... et aussi à s’en méfier ! Allumé. Éteint. Endormi. Réveillé. Facile ? Pas si sûr...

Sens dessus dessous

"Connais-tu les contraires ? OUI et NON ? Si je dis ON S'ARRÊTE, tu dis AVANÇONS. Si je dis GAUCHE, tu dis DROITE." Ça ne semble pas compliqué... Mais si de nombreux contraires sont évidents comme le jour et la nuit, le noir et le blanc... Trouverait-on les souris minuscules s’il n’y avait pas les immenses éléphants ?

On peut dire que l'un est petit car l'autre est grand. Qu’est-ce qui est en haut ? On le sait si l'on regarde d'en bas. La réponse dépend donc de sa place. "Tous ces mots que tu crois bien connaître, tu vas voir maintenant que leur sens peut varier." En fait tout est une question de position.

Contraires

En effet, ensuite, les choses se compliquent. Qui est près oui loin ? L'enfant découvre que finalement ce n'est pas si facile... De même que l'on trouve toujours plus fort ou plus faible que soi. Une image n'est pas perçue de la même façon : tout dépend où l'on est placé ! "C'est différent pour tout le monde sur la Terre."

À mi-chemin entre l’album et le documentaire, ce texte tout en rimes propose aux enfants un voyage dans le monde des contraires. Les trois personnages très attachants - le chat, le garçon et l’éléphant - les emmènent là où les apparences sont parfois trompeuses et où la perspective prend tout son sens. "Change ta façon de regarder." Adorable ouvrage instructif !

Sens dessus dessous !, de Susan Hood, illustré par Jay Fleck, éd. De La Martinière jeunesse, 32 p., 13,50 euros. Dès 3 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *