Quand la nature est l’héroïne

Voici deux ouvrages où les lecteurs découvrent la nature sous un angle original.

Un manteau neigeux recouvre la nature. "Dans la forêt calme et silencieuse, rien ne bouge, pas un bruit... Au creux de son arbre, Hibou se réveille du long sommeil de l'hiver." La neige commence alors à fondre, doucement, puis les premières fleurs sortent de terre. Les oursons se mettent à jouer.

Les renardeaux, à leur tour viennent gambader dans l'herbe verte et hument le bon air du printemps. Bientôt la brise légère du printemps souffle à nouveau... Et les écureuils sautillent de branche en branche. La forêt est désormais en fleurs. L'été sera bientôt là avec son soleil tout en haut.

Dans l'arbre, des pommes mûrissent et des abeilles vont pouvoir profiter de ces beaux jours pour bourdonner et butiner. La nuit est chaude et éclairée par la clarté de la lune. Au matin, l'air se fait de plus en plus frais. Les pommes tombent dans l'herbe humide, couverte de rosée.

Un magnifique album très coloré qui magnifie la ronde des saisons. Chacune leur tour, elles vont se dévoiler avec comme cadre une nature peuplée d'animaux divers, tous réunis autour d'un arbre. Le lecteur découvre comme l'année est rythmée. Un bel ouvrage agrémenté de découpes qui permettent de prendre conscience du temps qui passe.

Au creux de mon arbre, de Britta Teckentrup, éd. Hatier, 32 p., 13,80 euros. Dès 3 ans

Noé est un petit garçon curieux et déterminé. Et aujourd'hui il a décidé de creuser. Que trouvera-t-il au fond de son jardin ? Des araignées ? Des limaces ? Des cailloux ? Noé est maintenant obligé de se fabriquer un petit escalier... Il reprend sa pelle. Ce n'est toujours pas le fond... Il creuse encore et encore...

"Le trou est tellement grand maintenant que Noé est obligé de se mettre dedans et de se construire un petit escalier pour pouvoir remonter." Le voilà qui trouve une petite boîte en bois... Mais, il continue de creuser car, comme il se dit avec entrain : "Ce n'est pas encore le fond du jardin."

Malgré la pluie, il poursuit. Rien ne semble devoir l'arrêter et ses efforts vont être récompensés. Un adorable petit ouvrage qui se lit à la verticale, ce qui accentue la sensation d'être sous la terre avec ce charmant héros rigolo. L'enfant tournera les pages avec envie et curiosité.

Sous le jardin, de Stéphane Gur=érineau, illustré par Coralie Saudo, éd. Frimoüsse, 32 p., 11 euros. Dès 2 ans

Une réflexion au sujet de « Quand la nature est l’héroïne »

  1. Ping : Quand le lecteur suit le voyage d’une abeille à travers la nature | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *