Quand l’art se livre…

Voici deux ouvrages magnifiques pour sensibiliser les enfants à l'art. Le premier raconte le lien entre les enfants et Picasso. Le second est un coffret pour se familiariser avec la sculpture, en s'amusant.

Voici un album grand format consacré au thème de l'enfance à travers l'oeuvre de Pablo Picasso. Au coeur de l'ouvrage, un cahier de près de 30 pages propose de mettre en lumière le travail du maître espagnol sur la série autour des Ménines que Picasso a réalisée à partir du chef-d'oeuvre de Diego Vélasquez. Impressionnant !

La richesse des variations réalisées par Picasso, sur 137 jours, est comprise grâce au volet qui permet de garder le tableau de Velasquez toujours sous les yeux et ainsi de "comparer". Des photos d'atelier, notamment divers clichés de lui et ses enfants, et plus de 40 reproductions d'oeuvres révèlent le travailleur acharné qu'était Picasso.

En revanche, même si l'oeuvre de Pablo Picasso est rendue accessible aux jeunes lecteurs, cela ne signifie pas que ses oeuvres n'étaient pas étudiées. Bien au contraire ! L'artiste se remettait en question tous les jours et cet ouvrage le démontre. Une personnalité ambivalente puisque le jeu faisait partie intégrante de sa vie. A découvrir !

Et Picasso peint les enfants, de Alain Serres, éd. Rue du Monde, 64 p., 23,90 euros. Dès 8 ans

Comment découvrir l'art en s'amusant ? Ce coffret, un livre-objet, permet à l'enfant de devenir lui-même artiste. Divisé en trois parties, le livret consacré à la sculpture propose tout d'abord une brève présentation allant de la Préhistoire à l'époque moderne. Puis, il présente dix artistes : de Rodin à Lygia Clark en passant par Brancusi, Arp et Duchamp.

Enfin, des ateliers offrent la possibilité de créer ses propres oeuvres. Pour ce faire, les pièces fournies sont disponibles dans des planches cartonnées, prédécoupées. Au total, ce sont ainsi six sculptures à assembler. Puis, une fois terminées, elles peuvent être défaites et l'artiste en herbe recommence et les personnalise à son goût.

En effet, en ajoutant des éléments (ruban, fil, carton), l’enfant peut concrétiser ses idées personnelles et se laisser aller à la création. Les montages, faciles à réaliser, permettent de passer un bon moment de complicité, un instant créatif et ludique. L'enfant passe de la théorie à la pratique et assimile ainsi ce qu'il vient d'apprendre.

De l'art en kit, de David A. Carter et James Diaz, éd. Le Seuil jeunesse, 48 p., 25 euros. Dès 7 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *