Quand l’imagination n’a pas de limites, c’est Lili Lampion!

Découvrez l'univers de Lili Lampion, une petite fille de 8 ans dont les parents ont divorcé et le petit frère est malade.

« Moi c'est Lili Lampion. J'ai 8 ans, un namster, une nounou qui pue, des parents divorcés, un petit frère et paraît-il, beaucoup trop d'imagination! » Voilà pour la présentation par l'intéressée. Lili est née dans la tête d'Amanda Sthers qui, lorsqu'elle a divorcé, ne trouvait pas les mots pour expliquer à ses enfants tout ce qui se passait.

Elle a donc inventé une jolie histoire et a prétendu avoir trouvé le journal intime d'une petite fille : Lili Lampion. Et, dans ce carnet secret, tout parle aux enfants et est adapté pour eux : l'écriture avec les fautes d'orthographe (un sanundalmatien, Nouillork...) et les réflexions de leur âge (« si j'étais un fruit je serais un fruit confis tellement je suis mûre » ou encore à propos des Etats-Unis : « ce pays étrange où les œufs sont blancs et leur président est noir »), les dessins simplistes et bien sûr les sujets qui touchent les enfants (amitié, amour, différence...).

Pour autant, Amanda Sthers a aussi su aborder des thèmes plus compliqués. Outre le divorce, elle évoque dans ce livre la maladie puisque le petit frère de Lili a un cancer. Ainsi, toute la famille, sauf « papa qui doit gagner des pièces », part à New York pour qu'il consulte le spécialiste qui pourra le guérir. On apprend son prénom qu'à la toute fin de l'ouvrage, Lili parlant toujours de lui en disant mon petit frère. Là-bas, Lili « rencontre » un couple de vieux Chinois, mais s'aperçoit vite qu'elle est la seule à les voir. Voilà un autre thème abordé par l'auteur : les êtres imaginaires que les enfants s'inventent pour se sentir moins seul.

Touchant et drôle, ce livre plaira autant aux enfants qu'aux parents par sa naïveté enfantine. Petit plus, il a la forme d'un vrai journal intime : couverture cartonnée épaisse et élastique rouge en guise de fermeture. Le lecteur rira beaucoup, mais sera aussi ému. Bravo à Amanda Sthers pour cette trouvaille.

Le carnet secret de Lili Lampion, de Amanda Sthers, éd. Nathan, 64 p., 13,90 euros. Dès 7 ans

Une réflexion au sujet de « Quand l’imagination n’a pas de limites, c’est Lili Lampion! »

  1. Ping : Quand un enfant aux super-pouvoirs a peur du métro | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *