Quand trois amies veulent être féministes et amoureuses

Strong girls forever est une trilogie coup de poing sur un trio de lycéennes féministes... et cœurs d’artichaut !

Strong girls forever

Dans le Club des Vieilles filles (comprendre : filles indépendantes et fières de l’être !), elles ont 16 ans et sont trois… Lottie, belle brune qui collectionne les garçons autant qu’elle les fait fuir par son intelligence. Amber, la pétulante rousse qui complexe de sa taille de girafe… et Evie.

Evie a des crises d’angoisse et des TOC qui l’obligent à se laver les mains 60 fois par jour et qui lui ont gâché la vie pendant des années. Aujourd'hui, elle ne rêve que d’une chose : devenir enfin « normale » comme tous ses amis Lycée, fêtes, copines... et un premier petit copain normal, est-ce trop demandé ?

Et dans ce nouveau lycée, tout semble parfaitement se dérouler. Evie s'est donc fait deux nouvelles amies et même une bande de copains avec qui elle sort. Elle a un premier rencard qui malheureusement tourne à la catastrophe. Mais l'important n'est pas là : elle diminue son traitement et va de mieux en mieux.

Enfin, c'est ce qu'elle croit et fait croire à ses proches, malgré les doutes de sa petite soeur, puis de sa mère. Elle ment aussi à ses amies qui ne connaissent pas son passé. Evie ne veut pas leur raconter ce qu'elle a traversé, de peur de les perdre. Désormais elle est attirée par Guy, un musicien qui souffle le chaud et le froid...

Un roman que le lecteur aura du mal à lâcher avant la dernière page... Dès les premiers mots, il va s'attacher à Evie, vouloir l'aider, être heureux, déçu, triste... En résumé, le lecteur partagera tous les sentiments de l'héroïne, notamment grâce au fait qu'elle est aussi la narratrice.

L'angoisse, un thème rarement évoqué chez les ados, et bien abordé dans ce roman, sans jugement. Trois héroïnes drôles et irrévérencieuses qui s'affirment en découvrant l'amour. Dans leur combat féministe, ces trois-là peuvent compter les unes sur les autres. Une ode à l'amitié et à la famille. Vivement la suite !

Strong girls forever T.1 Comment ne pas devenir cinglée, de Holly Bourne, éd. Nathan, 464 p., 17,95 euros. Dès 14 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *