Quand un génie brille par ses bêtises

Voici une nouvelle série pour les tout jeunes lecteurs chez Nathan dans laquelle Médi, un petit garçon, fait appel à un génie, Safir, pour régler ses problèmes, mais il multiplie les catastrophes. 

Médi adore le foot et aimerait bien jouer avec Momo et sa bande de copains sur la plage. Mais, pour eux il est hors de question de s'amuser avec lui. "Bas les pattes, patate !" s'écrit l'un d'eux. Vexé, Médi s'en va plus loin et de colère tape dans une canette. Celle-ci s'exclame "Aïe ça fait mal !" Quoi ? Médi a-t-il bien entendu ?

La voix poursuit en lui expliquant que s'il aime la magie, il lui suffit de chanter. Si Médi ne connaît pas de chanson, en revanche il sait rapper. C'est alors qu'une fumée s'échappe de la canette puis, Safir, un génie, en sort et lui propose de réaliser un premier vœu. Médi est tout excité et ne voit qu'une seule chose à demander : battre Momo au football.

Le garçon se retrouve tout à coup dans une vraie tenue de footballeur. Pour que tout soit parfait, le génie créé aussi un terrain. Les deux équipes vont pouvoir s'affronter. D'un côté les Guerriers bleus de Médi, de l'autre les Lascars rouges de Momo. Mais, lorsque Safir veut jeter un sort à Momo qui triche, le rayon magique frappe le ballon...

C'est la panique ! Le ballon saute de tête en tête... Une seule solution pour les garçons : s'unir pour arrêter ce ballon devenu fou. Une aventure drôle grâce aux nombreuses rimes dans le texte qui ajoutent à l'humour ambiant. Ce livre fait partie de la collection "Premières lectures" adaptée aux enfants de CP.

Le texte s’accompagne de bulles, où les personnages parlent, comme dans une BD. Les illustrations aident aussi à la compréhension. Une nouvelle série à découvrir vite ! Le deuxième tome est déjà sorti. Médi est cette fois confronté à un tout autre problème. Il fait appel à Safir pour cuisiner un bon plat pour la cantine, mais c'est la catastrophe !

Safir le génie Vive le foot !, de Yann Walcker, illustré par Mylène Rigaudie, éd. Nathan, 32 p., 5,60 euros. Dès 6 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *