Quand un joli imagier coloré apprend des mots aux tout-petits

Un imagier qui fourmille de détails et de surprises, idéal pour les tout-petits. Ils apprennent au fil des pages, des mots divers de lieux qu'ils connaissent. Des couleurs et des personnages adorables pour apprendre en s'amusant.

Mon imagier

Gwé est de retour avec un nouvel imagier qui fourmille de détails colorés. Plus de vingt mots à nommer sur chaque page, pour découvrir le monde et s'éveiller en s'amusant ! À la campagne, l'enfant découvre des animaux : chatons, lièvres, castor, et autre souris. Un joli moulin et une étable sont aussi à trouver dans le paysage.

Dans la ville, un musicien joue de la guitare à la sortie de la bouche du métro. Un lapin court, a-t-il loupé le bus ? Tout en haut de l'immeuble, habite un cochon. Le tout-petit apprend aussi les noms de moyens de locomotion : scooter, vélo et trottinette ou encore le bus et la camionnette.

Puis, direction la maison, où tout le monde s'active : certains mangent une pizza, d'autres cuisent des saucisses et enfin des gâteaux sortent du four. Et dans le frigo, des légumes, une bouteille de lait et du poisson laissent entrevoir un futur repas. Un lapin, lui, arrose les fleurs. Quant au chien, il va se régaler : un os dans sa gamelle.

Place à la musique ! Un orchestre interprète un air, aux ordres du chef. Il y a même une chanteuse d'opéra et un ténor. Enfin, sur les deux dernières pages, quatre décors. Au parc, trône un joli manège. Sur la plage, certains s'amusent, d'autres bronzent. Un prince et une princesse se marient dans "Les contes de fées". Et enfin, le cirque et ses acrobates !

Mon imagier, de Gwé, éd. Deux Coqs d'Or, 14 p., 8,95 euros. Dès 1 an

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *