Quand une journée se répète pour réaliser ce qui est important

Et si on avait l'occasion de revivre une journée pour effacer ses erreurs et réaliser ce qui compte vraiment dans sa vie ? C'est l'histoire de ce roman pour ados qui a tous les ingrédients pour plaire aux lecteurs dès 13 ans.

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

"Moi, Ellie Spark, j'ai survécu au pire lundi de tous les temps. Une journée HO-RRI-BLE qui n'a été qu'une succession de catastrophes. Alors, quand j'ai découvert le lendemain que j'avais une chance de tout recommencer, j'ai remercié mon étoile et je me suis mise en tête de reconquérir le garçon de mes rêves."

Ellie a  donc connu la pire journée que l'on puisse imaginer. Et elle en avait des choses à accomplir... Elle échoue lamentablement à son contrôle d'histoire, mais aussi au discours des élections des délégués, et à ses essais pour faire partie de l'équipe de baseball... Et pour couronner le tout, son petit ami Tristan la laisse tomber !

Ce roman aide à comprendre pourquoi l'on a parfois besoin d'une semaine entière de lundis pour réaliser ce que l'on veut vraiment ! Sauvetage amoureux, cote de popularité à booster, crise familiale de niveau 10 à gérer... Le lecteur est amené à se demander ce qu'il ferait, lui, s'il se retrouvait coincé dans une journée qui se répétait à l'infini ?

Une comédie délicieusement irrésistible et formidablement bien construite, dans l'esprit du film culte "Un jour sans fin". Ce récit mélange surnaturel et tracas du quotidien d'une lycéenne, le tout à la sauce américaine et saupoudré de sentiments. Un livre à dévorer au chaud sous une couette pour s'endormir en rêvant...

Une semaine, 7 lundis, de Jessica Brody, éd. Gallimard jeunesse, 496 p., 19,90 euros. Dès 13 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *