Quand les primates se livrent sans faire les singes

Voici un bel album documenté, instructif, où les singes sont présentés.

Des singes, des singes et encore des singes ! Mais d'où viennent-ils ? Où vivent-ils ? À quoi ressemble leur quotidien ? De quoi se nourrissent-ils ? Comment se déplacent-ils? Ce livre répond à toutes les questions qu'on peut se poser sur cet animal si proche de l'homme.

Avec plus de 260 espèces, la famille des petits singes offre une galerie de portraits plus étonnants les uns que les autres. Zoom sur le mandrill, le plus grand singe à queue du monde (jusqu'à 90 cm) : "Leur nez bleu et rouge et leurs derrières multicolores classent les mandrills parmi les plus beaux et les plus fascinants représentants des primates." 

S'ils ont une vie sociale bien remplie, il y a de nombreuses règles à respecter dans leur communauté plus ou moins complexe. Un ouvrage instructif très documenté avec de magnifiques illustrations très réalistes. On apprend ainsi que le singe hurleur est l'un des animaux les plus bruyants.

Le patas, lui, est le plus rapide avec des pointes à 55 km/h lorsqu'il tente d'échapper à ses prédateurs. Le lecteur découvre aussi qu'un certain Albert a été le premier singe à voyager dans l'espace, le 14 juin 1949. Et le plus barbu ? Le tamarin empereur ! Même les femelles et les petits possèdent de jolies moustaches !

Singes, d'Owen Davey, éd. Gallimard jeunesse, 36 p., 14,90 euros. Dès 6 ans

Une réflexion au sujet de « Quand les primates se livrent sans faire les singes »

  1. Ping : Quand un ouvrage présente les requins | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *