Quand l’illustrateur décide du déroulement de l’histoire

L'illustrateur de cette histoire n'en fait qu'à sa tête et ne respecte pas le texte... Les lecteurs ne sont pas au bout de leurs surprises !

Aujourd'hui c'est l'anniversaire d'Eva. Son cousin Théo a décidé de lui faire une surprise et lui a donné rendez-vous chez lui. Que de mystères... Impatiente de découvrir ce qui l'attend la fillette s'est préparée : une jolie robe et des ballerines dorées... "Monsieur l'illustrateur, vous êtes là ? J'ai écrit qu'Eva mettait sa robe."

Tout à coup, l'histoire dérape... . Alors qu'Eva habite en centre ville, le dessinateur la représente à la campagne... Puis, elle ramasse une corde au lieu de cueillir des fleurs et, ensuite, la voici qui se dirige vers la forêt et non vers le vignoble... "Monsieur l'illustrateur, vous commencez sérieusement à m'énerver..."

En effet, cette fois, l'héroïne n'a pas trouvé une toupie, mais une lampe de poche. Pour quoi faire ? Eva se retrouve avec ses trois amis animaux (un hibou, un renard et un écureuil) devant un trou. Dedans, ils découvrent un jeune ours, tombé. Heureusement, la petite fille a une corde... Ils le hissent tous les quatre hors du trou.

"Eh bien ? Continuez, monsieur l'illustrateur ! J'ai envie de savoir ce qui va arriver à Eva. Quoi ? Vous voulez que j'écrive la fin de l'histoire ? Laissez-moi réfléchir..." Un album drôle qui va de rebondissements en surprises. Une histoire originale qui apporte un vent de fraîcheur. Le tout illustré avec talent : à lire ABSOLUMENT !

L'histoire perdue, illustré par Xavier Salomo, éd. Le Seuil jeunesse, 40 p., 13,50 euros. Dès 5 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *