Un appartement étrange où l’on veut vivre

Appartement 44 raconte l'histoire de quatre colocataires, deux chats, parmi eux, un alien...
 
Voici un manga pour le moins original, écrit par Dara, un jeune mangaka français. L'histoire se déroule donc fort logiquement dans l'Hexagone et plus précisément à Paris. Autre spécificité, il se lit dans le sens de lecture occidental, de gauche à droite, contrairement aux mangas japonais.
Le tome 2 d'Appt. 44 (il est toujours temps d'acheter le tome 1 pour les retardataires) vient de sortir. L'histoire s'articule autour de quatre personnages qui sont colocataires, et de deux chats. Présentation. Gigi, 20 ans, la brune, étudiante aux Beaux Arts, piercings et look punk. Pas franchement avenante (elle passe beaucoup de temps dans sa chambre dont l'entrée est interdite), elle fait souvent des réflexions désagréables aux autres habitants. Tout le contraire de Coco, 22 ans, la blonde du groupe. Elle adore la mode et déteste le rangement. Elle fait partie d'un groupe de musique.
Quant aux deux garçons, eux aussi sont différents pour ne pas dire totalement opposés. Mick, 24 ans, le beau gosse de la bande drague à tout va, profitant de son joli minois. Employé chez Copytou, il est passionné par la photo. Et les modèles ne manquent pas : aucune fille ne lui résiste, surtout pas Coco... Enfin, Jon, 21 ans, brun, le timide. Plongé dans ses livres toutes les nuits, loin d'être laid, a du mal à approcher les filles, surtout Coco... Parmi eux, un alien. N'oublions pas les deux chats de l'appartement : Zozo, la chatte de Mick et Lulu, celle de Jon.
Dans le premier tome, des choses étranges s'étaient produites (n'en dévoilons pas trop pour ceux qui ne l'ont pas lu), laissant penser que l'un des quatre est un extra-terrestre. Dans ce volume, Gigi soupçonne chacun d'entre eux, établissant des théories fumeuses.
Le lecteur se plongera vite dans les aventures de ces quatre colocataires loufoques qui vont vivre de bien drôles d'aventures pendant les fêtes de fin d'année. Et le final à suspens digne d'une bonne série américaine en « cliffhanger » donnera encore plus envie de lire la suite.
Appartement 44, de Dara, éd. Ankama, 160 p., 7,50 euros. Dès 8 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *