Quand le souvenir est maintenu pour la mémoire collective

Un livre pour renouer le fil de l'histoire et célébrer le centenaire de l’arrivée en France des travailleurs chinois de la Grande Guerre.

La Première Guerre mondiale a requis des forces nombreuses et diverses. Ainsi,
140.000 travailleurs chinois ont pris part à l’effort de guerre entre 1916 et 1918 en France. Plus de 20.000 sont morts. Après la guerre, quelques milliers d’autres s’installeront pour une vie qu’ils n’avaient pas imaginée.

"Te souviens-tu de cet homme arrivé un matin de printemps vêtu d'un habit bleu de nuit et les cheveux noirs de jais..." Dans une première partie narrative, avec des mots simples qui émeuvent, l’auteur fait entrer le lecteur dans la vie de Wei, un travailleur chinois dont le destin reflète celui de milliers d’autres venus comme lui, tenter l’aventure en France.

Les sublimes illustrations de Zaü ajoutent un côté encore plus humain à l'histoire.Une seconde partie documentaire apporte au jeune lecteur des éléments factuels, éclairés par des données précises et une série de photographies anciennes. Cet album, chargé d'émotions, est donc aussi très instructif !

Te souviens-tu de Wei ? L'histoire d'un travailleur chinois de la Grande Guerre, de Gwenaëlle Abolivier, illustré par Zaü, éd. HongFei, 52 p., 15,50 euros. Dès 8 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *