Quand une femme aide des enfants juifs à fuir…

Voici le dernier tome de la saga Femmes en résistance : quatre fortes personnalités à la volonté inébranlable... quatre destins exemplaires.

resistance

Un vieil homme raconte comment en 1943 avec d'autres enfants ils ont réussi à passer la frontière et arriver en Suisse, grâce à des passeurs. Il explique avoir fait tombé son doudou et rebroussé chemin et rencontré un garde italien. Pourtant, ce dernier l'a laissé partir. A cette date, la vigilance n'est plus la même...

Saint-Julien-en-Genevoix. À tout juste 22 ans, Mila Racine prend tous les risques pour aider des enfants juifs à fuir l'occupant nazi, en leur faisant franchir clandestinement la frontière suisse, par les montagnes. Son courage et son abnégation permettront à de nombreuses vies d'être sauvées.

racine - planche

Mais, elle n'est pas seule. Elle est aidée par tout un réseau : des chauffeurs, mais aussi des familles d'accueil... Et, en face, il y a l'agent Gerda, déjà chargée de l'interrogatoire de Berty Albrecht. Arrêtée en octobre 1943, Mila Racine meurt en déportation à Mauthausen lors d'un bombardement allié, le 20 avril 1945, à l'âge de 26 ans.

Ce quatrième et dernier tome de la série révèle les liens qui unissent Clair, la narratrice du début de XXIe siècle, et ces quatre femmes, découvertes au travers des archives de sa tante. Instructif, cet album permet au lecteur d'apprendre grâce à une narration vivante ce que cette femme courageuse et bien d'autres ont réalisé lors de cette période trouble.

Femmes en résistance T. 4 Mila Racine, de Régis Hautière, Francis Laboutique, et Emmanuelle Polack, illustré par Olivier Frasier, éd. Casterman, 64 p., euros. Dès 11 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *