Quand les animaux de la ferme apprennent à vivre ensemble

Un recueil de trois histoires de La ferme du Bout du Pré avec, en cadeau, un jeu de l'oie.

Dans la Ferme du Bout du Pré, on peut rencontrer de drôles d'animaux : Edgar, le rat solitaire, Rosalie et Bruno, les cochons bagarreurs ou encore Zita, la petite oie maladroite, mais il y en a bien d'autres encore ! Ils y apprennent à vivre ensemble malgré leurs différences. Ce n'est pas facile mais tous essaient.

La première histoire raconte comment Edgar a passé sa journée à tenter de se débarrasser d'un lombric. Dès le matin, il se sent suivi. Or le rat déteste la compagnie : il veut être seul. Les autres animaux le savent et respectent sa tranquilité. Il vit donc au fond du jardin, dans sa caisse, et personne ne le dérange.

Ce ver de terre n'a qu'à bien se tenir, Edgar va trouver une solution.  Il commence par faire le tour de la grange au petit trot, mais à peine reprend-il son souffle qu'il voit toujours le ver de terre derrière lui. Il se baigne dans l'étang pensant enfin avoir réussi son coup. En vain. Il fait alors appel à la taupe, puis au pivert, et enfin au cochon.

Mais, tous le prennent pour un fou car ils ne voient rien ! Edgar pense que ce sont eux les coupables et va se coucher. Lorsqu'il est allongé, il aperçoit enfin celui qui l'a embêté toute la journée et le croque à pleine dents... Depuis ce jour, toutes les autres bêtes de la ferme se moquent quand ils voient débarquer celui qui a pris sa queue pour un lombric...

Le lecteur retrouve ces héros rigolos dans Copains comme cochons et La petite oie qui ne voulait pas marcher au pas. Cette série à succès (près de 57000 exemplaires vendus) plait aux plus jeunes car elle met en scène des animaux que les enfants apprécient. Ce recueil offre aussi un poster jeu de l'oie. Tendresse et humour au rendez-vous !

3 histoires de la ferme du bout du pré, de Jean-François Dumont, éd. Père Castor, 96 p. et un poster, 15 euros. Dès 5 ans

Une réflexion au sujet de « Quand les animaux de la ferme apprennent à vivre ensemble »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *