Quand des comptines sont à lire et à écouter

Les éditions du Père Castor proposent deux ouvrages de comptines magnifiques signés Orianne Lallemand pour le texte et Sébastien Pelon pour les illustrations.

De la tête aux pieds, ces douze comptines invitent à bouger, sauter et danser. Les petits lecteurs apprennent à nommer les doigts de la main, faire la galipette, jouer à "Jacques a dit", glisser dans la neige, etc. Elles leur permettent de découvrir le corps et la motricité et entraînent les enfants dans un joli tourbillon.

A travers ces comptines à lire, observer et écouter, petits et grands auront plaisir à s'amuser avec les mots et les sonorités, grâce aux rimes, nombreuses. Les thèmes sont variés : le pouce, la boussole (pour apprendre les points cardinaux), la natation... Et si on dansait sous la pluie ?

Mes comptines pour gigoter, d'Orianne Lallemand, illustré par Sébastien Pelon, éd. Flammarion, 18 p. et un CD, 12 euros. Dès 3 ans

Dans cet ouvrage ce sont cette fois seize comptines à lire, observer et écouter pour s'endormir paisiblement. On trouve de tout : un bateau-hamac pour éviter les couacs, des doudous tout doux, une jolie chauve-souris, un pyjama pour ne pas avoir froid, une ville qui scintille, le noir des cauchemars, le câlin qui fait du bien...

"Connaissez-vous le petit coquin qui ne veut pas dormir le soir ? L'avez-vous vu ? Où a-t-il encore disparu ? Cherchez-le bien... Sous le lit, dans le placard, dans la penderie, dans la baignoire ? Mais où est-il ? Ah ! le voici ! Ne bougez pas, ne dites rien, cette fois, je crois qu'il dort enfin !" (Loann le coquin)

Une auteur réputée en littérature jeunesse, des illustrations adorables font déjà de cet ouvrage une référence en la matière. Ce sont les deux premiers titres de la collection "Mes comptines de grand" du Père Castor, reprises du livre "Une comptine pour chaque jour" avec la volonté de les proposer par thème et de les savourer comme une histoire...

Mes comptines pour s'endormir, d'Orianne Lallemand, illustré par Sébastien Pelon, éd. Flammarion, 18 p. et un CD, 12 euros. Dès 3 ans

2 réflexions au sujet de « Quand des comptines sont à lire et à écouter »

  1. Ping : Quand un ours magique apparaît à l’école, c’est le cirque | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *