Quand des enfants imaginent le pire pour leur maîtresse

Voici le premier roman d'une nouvelle marque de romans dédiés aux 8-12 ans. Trois amis s'inquiètent du comportement de leur maîtresse, et en sont persuadés : la maîtresse est sûrement contrôlée par des aliens...

Poulpe Fictions est une nouvelle marque de romans, qui s’adresse à cette jeunesse passionnée et connectée, que sont les lecteurs de 8 à 12 ans. Elle leur propose des romans drôles et décalés, contemporains et épiques. Des auteurs neufs et enthousiastes associés à des illustrateurs déjantés !

Des séries de romans réalistes et des histoires imaginaires, de l’aventure, des récits initiatiques et des contes revisités, mais le tout toujours avec rythme et légèreté. Histoire de rire, sourire, voire réfléchir mais surtout de lire (sans faire exprès) ! Voici le premier : La maîtresse a des ennuis.

La maîtresse a des ennuis Lesenfantsalapage

Isa et ses amis sont vraiment surpris quand Mme Loterie, leur maîtresse, devient tout à coup très gentille avec eux, trop gentille. En effet, elle est d’habitude si sévère. Désormais, elle leur passe tout, annule la leçon de mathématiques pour leur montrer un film et les appelle même par de petits noms tels "chaton" et "lapin" !

Et pourquoi est-ce qu’il y a un nounours sur son bureau où il est écrit : "Tu es extra !" ? Mme Loterie n’est pas vraiment du genre à aimer les nounours, et elle à plutôt tendance à détester les chiots et à trouver les chatons hideux ! Isa doit faire face à la "vérité vraie" : la maîtresse est sûrement contrôlée par des aliens ! Sauve qui peut !

Une histoire qui met en valeur l'imagination débordante des enfants. Et ceux-là sont très inventifs : Isa a ainsi découvert une chips qui ressemble à sa voisine et lui l'a glissée dans une enveloppe pour la remettre à cette dernière... Pour élaborer leurs théories, les trois amis se réunissent dans leur repaire, dans un cagibi, sous les escaliers de l'école.

Certains mots sont écrits en majuscule pour accentuer leur importance dans le récit. Des illustrations (des extra-terrestres bien sûr, mais aussi des cœurs...) apparaissent un peu partout sur les pages et donnent un peu plus de gaieté encore à ce livre. Dès la couverture, le lecteur comprend qu'il ne va pas s'ennuyer...

La maîtresse a des ennuis, de , éd. Poulpe Fictions, 168 p., 9,95 euros. Dès 8 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *