Quand des livres aident à mettre des mots sur les émotions

Coup de coeur pour cet adorable ouvrage. Le goût de la vie est le premier livre de la série "Les petites lumières" qui souhaite accompagner les enfants et leurs parents dans ce questionnement enfantin qui apparaît vers 3-4 ans. Les enfants, curieux, ne cessent de poser des questions. Ces histoires vont les aider à mettre des mots sur leurs émotions.

Le goût de la vie

Marcelo est un petit garçon joyeux. Il habite une maison avec maman, Pablo et Michette, son lapin qui se cache partout. Chaque jour il porte quelque chose de rouge : c'est sa couleur préférée. Il s'habille seul devant la glace et sourit en se disant "Chouette", comme ça, sans raison.

Chaque matin, il se régale d'une tartine de confiture qu'il trempe dans son bol de lait tiède (c'est important !). Et puis un jour, spontanément, il dit : "Maman, je t'aime très fort, et j'ai peur qu'un jour tu ne sois plus là." Alors, sa maman lui caresse la joue en lui disant qu'elle aussi elle l'aime très fort.

Les jours passent avec leur train-train quotidien mais quelque chose a changé. Un dimanche, Marcelo ne veut pas se lever... Il a eu du mal à s'endormir. Sa maman doit l'appeler plusieurs fois et quand il se lève, il doit rassembler toutes forces pour s'habiller. Dans son miroir, tout est noir... "Rien ne lui fait envie."

Pourtant sa maman lui a préparé des pains au chocolat encore tout chauds. Mais il a un noeud au ventre. Il lui explique qu'un jour il ne la verra plus : "J'ai peur qu'un jour tu MEURES !", s'écrie-t-il. Alors sa maman lui explique que tous les êtres vivants meurent et prend l'exemple des feuilles de l'arbre.

Adorable ouvrage très touchant sur un sujet qui n'est pas facile à aborder avec les tout petits. C'est l'idée de cette nouvelle série : accompagner les enfants et leurs parents. Ce livre magnifiquement illustré aidera les adultes à trouver les bons mots pour rassurer l'enfant sur l'avenir et la mort.

Le goût de la vie, d'Annick Masson, illustré par Chiara Pastorini, collection "Les petites lumières", éd. Flammarion jeunesse, 32 p., 10 euros. Dès 3-4 ans

Une réflexion au sujet de « Quand des livres aident à mettre des mots sur les émotions »

  1. Ping : Quand un enfant découvre le secret du bonheur… | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *