Quand deux êtres différents se rapprochent…

Eleanor & Park est un roman d'amour rare à conseiller au plus grand nombre : adolescents et adultes y trouveront leur bonheur.

Voici un roman que l'on ne peut que conseiller, un livre qui fait oublier tout le reste, dès que l'on s'y plonge, une histoire que l'on ne veut pas terminer même si l'on souhaite connaître la fin pour savoir ce qui va arriver à ces deux êtres attachants. L'amour a rarement été aussi joliment conté.

1986. Eleanor est nouvelle au lycée. Pour s'y rendre, elle doit prendre le bus. Mais, à l'intérieur, chacun a déjà sa place attitrée. Comme si cela ne suffisait pas, elle est trop rousse, trop ronde et a un style bien à elle, en résumé on ne peut pas la louper. Finalement, elle s'assoit à côté de Park qui lui a lancé de façon autoritaire : "Assieds-toi."

Park ne fait pas partie du groupe du bus qui insulte Eleanor. C'est un garçon solitaire et secret. Sans un mot, petit à petit, les deux adolescents vont se rapprocher, se trouvant des points communs, notamment l'amour des comics et du rock. Jusqu'à ce qu'un jour, Park tienne la main d'Eleanor, sans que personne ne le voit. Mais, eux savent...

Mieux, fatigué d'entendre les autres se moquer de son amie, Park, ce jeune homme si calme, provoque une bagarre avec Steve, qu'il connaît depuis toujours. A partir de ce moment, tout le monde sait qu'Eleanor est sa petite-amie. Ce soutien est important pour la jeune fille qui n'a pas une vie facile en dehors du lycée non plus.

En effet, en plus des ennuis que lui causent d'autres filles, Eleanor vit avec sa mère et son horrible beau-père, Richie. Celui-ci l'a chassée du domicile. Un an après, elle est revenue vivre dans la petite maison et dort dans la même chambre que ses frères et soeur, plus jeunes. Dorénavant, pour fuir un peu ce quotidien, elle passe du temps chez Park.

Une histoire d'amour d'une tendresse incroyable. Ces deux êtres, différents des autres, se cachent, se découvrent au fil des pages comme si les autres n'existaient plus. Jamais le récit ne tombe dans le larmoyant et cela rend ce roman terriblement touchant. Les deux jeunes gens sont émouvants dans leur maladresse amoureuse. A lire absolument !

Eleanor & Park, de Rainbow Rowell, éd. Pocket jeunesse, 384 p., 16,90 euros. Dès 13 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *