Quand il est bon de se contenter de ce que l’on a

Un album loufoque et hilarant pour apprendre à se satisfaire de ce que l'on a, par les créateurs de Gruffalo.

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Une vieille dame vit seule dans une petite ferme avec pour seuls compagnons une table, des chaises et un vieux paillasson. Mais, ce matin, sa maison ne lui convient plus : elle s'y sent vraiment trop à l'étroit. C'est riquiqui, exigu, bas de plafond ! Elle demande conseil à un vieux monsieur qui passait par là.

Il lui propose de faire entrer chez elle tous ses animaux, un par un. Tout d'abord sa poule. Cette dernière pond un oeuf sur le tapis. Mais lorsqu'elle s'envole, "patatras" son aile fait tomber une cruche à pois bleus... La vieille femme est désespérée ! Elle est enrhumée et dit qu'elle ne peut pas trouver le moindre mouchoir...

L'homme lui conseille alors d'aller chercher sa chèvre. Elle pense qu'il s'agit d'une idée saugrenue mais s'exécute. L'animal écrase l'oeuf, grignote la nappe... "Oh là là ! Pauvre de moi ! Cette maison est trop petite pour trois.", s'exclame la vieille femme. Le monsieur lui délivre un nouveau conseil.

Voici donc le cochon qui les rejoint et bientôt la vache... Est-ce vraiment la bonne solution ? Un album drôle qui prouve qu'il est bon de se contenter de ce que l'on a, même si cela nous paraît imparfait... Des illustrations au côté vintage signé Axel Scheffer. Les auteurs de Gruffalo offrent une nouvelle histoire drôle et pleine de sens !

La ferme riquiqui, de Julia Donaldson  et Axel Scheffer, éd. Gallimard jeunesse, 32 p., 13,90 euros. Dès 3-4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *