Quand la guerre du Kosovo est racontée dans une BD

Dimitri, Kosovar émigré en Italie, retourne dans son pays pour l’enterrement de son père. Mais ses rencontres, ses horribles souvenirs et les émeutes de 2004, font de ce parcours initiatique un enfer. Bienvenue au Kosovo !

Bienvenue au Kosovo

Mars 2004, Dimitri est un jeune homme qui a fui la Yougoslavie dans sa jeunesse et qui doit retourner au Kosovo pour participer à l'enterrement de son père avec qui il était resté en mauvais termes. A travers un périple dans l'ex-Yougoslavie Dimitri est rapidement plongé dans l'enfer balkanique d'après-guerre.

Lors de son voyage il rencontre Milan, un vieux Serbe truculent à la langue acérée, qui lui raconte sa version des guerres yougoslaves. A chaque récit Dimitri se replonge dans son enfance et se souvient des moments passés avec son meilleur ami, Kledi, un jeune Albanais.

Dimitri se souvient également de la montée des tensions entre communautés au Kosovo et de la relation compliquée avec son père. Après plusieurs embûches Dimitri se rapproche enfin de sa destination. Mais au détour des tombes, alors qu'il ne souhaite que se recueillir et prier, il se retrouve piégé au milieu des émeutes de 2004.

Dans un Kosovo à feu et à sang, cet homme timide et romantique, doit prendre son courage à deux mains pour traverser une zone de guerre et atteindre son but. Soldats, tirs, révolte, espoir, haine, amour.. Dès la couverture de couleur rouge sang, le décor est planté ! Une plongée documentaire en BD au coeur de ce conflit d'une décennie.

Bienvenue au Kosovo, de Nikola Mirkovic et Simona Mogavino, illustré par Giuseppe Quattrocchi, éd. du Rocher, 58 p., 14,90 euros. Dès 14 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *