Quand la montagne se montre belle et cruelle

Alors que le tome 1 de Vertical présentait les personnages principaux, celui-ci s'intéresse encore un peu plus à Sanpo. Le lecteur suit le sauveteur dans ses aventures en montagne, entre souvenirs et rencontres.

La montagne... Un monde où beauté et danger coexistent en permanence. Sanpo Shimazaki connaît ses aspects merveilleux et les plus durs. Le lecteur, tout comme dans le tome 1, suit les sauvetages qu’il réalise dans les Alpes japonaises, des moments remplis de l’âpreté et de la douceur de la montagne.

Le récit s'articule autour des rencontres de Sanpo comme celle avec ce professeur qui est à la recherche de deux de ses élèves perdus. Il y a aussi ce vieux monsieur, victime d'une chute alors qu'il avait enfin trouvé l'anémone hépatique. Le sauveteur fait aussi de macabres découvertes tels ces étudiants de 19 et 21 ans, surpris par la neige et le froid.

Sanpo est souvent nostalgique et repense à ses ascensions réussies et aux amis perdus. Malgré le chagrin, il n'a jamais renoncé et aime toujours autant, voire plus, la montagne. Un manga qui oscille donc entre moments émouvants, suspense et action. Le dessin magnifie cet endroit si particulier, aussi beau que dangereux.

L'auteur a reçu en 2008 le grand prix Manga Taisho awards, puis a été auréolé du Shogakukan Manga Award grâce à Vertical. Ce manga conquiert peu à peu la France. Les fans attendent avec impatience la suite pour découvrir un fil rouge et en apprendre encore plus sur Sanpo et ce qu'il ressent, mais aussi les divers cols qu'il a gravis.

Vertical T. 2, de Shinichi Shizuka, éd. Glénat, 224 p., 7,60 euros. Dès 12 ans

Une réflexion au sujet de « Quand la montagne se montre belle et cruelle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *