Quand la reine se gratte la tête, les médias se délectent

Un album très rigolo, mais le lecteur c'est sûr ne verra plus jamais la Reine d'Angleterre de la même manière...

La reine d'Angleterre se gratte la tête

"Les journalistes l'ont tout de suite dit mais il a fallu quelques experts pour certifier la nouvelle : la reine d'Angleterre se gratte la tête !" Tout aurait commencé il y a une semaine; D'après certains, ce serait à cause du Prince Charles. Ce dernier aurait décidé de se retirer en Afrique pour élever des girafes...

Mais, ce dernier se met lui aussi à se gratter. Et là, l'affaire devient sérieuse  Évidemment, les journalistes s'emparent immédiatement de cette information capitale. Le président américain (on reconnaît très bien Donald Trump) vient aux nouvelles et repart, également en se grattant...

La piste personnelle, la piste politique, la guerre voire la fin du monde font partie des rumeurs qui circulent. Une chose est sûre, tous ceux qui approchent la Reine d'Angleterre se mettent à se gratter la tête. C'est le Prince Charles, au détour de ces théories les plus folles qui va faire remonter (secrètement) l'info.

On lui a donné la véritable raison de tous ces gratouillis : des poux ! On étouffe l'affaire auprès des journalistes et la vie reprend son cours. Enfin presque. Déjà un nouveau bruit circule... La Reine d'Angleterre... se gratterait... les fesses ! Un album sur la rumeur pour faire rire les petits, et les grands. Et surtout dédramatiser les poux !

La reine d'Angleterre se gratte la tête, d'Alice Brière-Haquet, illustré par Gwénaëlle Doumont, éd. Frimoüsse, 28 p., 14 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *