Quand la vie de Gérard de Nerval est racontée en BD

Gérard de Nerval est aujourd'hui l'une des figures du romantisme français. Mais, celui qui a côtoyé Victor Hugo notamment, était terriblement tourmenté...

Nerval l'inconsolé

"Il fut le Ténébreux, – le Veuf, – l’Inconsolé, le Prince d’Aquitaine à la Tour abolie.
Gérard de Nerval est pour beaucoup l’un des plus grands poètes français. Sa vie reste néanmoins emplie de mystères… car derrière le grand Gérard dit de Nerval se cachait le discret Gérard né Labrunie."

NERVAL

Alors que son père rêvait de le voir devenir médecin c'est bien en tant qu'auteur que Gérard va se faire connaître. Et, ce, dès ses 19 ans : il connaît la gloire littéraire grâce à une traduction du Faust de Goethe. Mais, cet éternel romantique ne verra pas son premier livre publié, quelques mois seulement avant sa mort.

Ce grand voyageur est en effet pendu, dans les rues de Paris, à seulement 46 ans. En 1828, Gérard de Nerval passe son temps libre avec ses amis Théophile Gauthier, Maquet, Champavert (dit le «Lycanthrope»), ou Victor Hugo. Le soir, ils se retrouvent pour faire la fête, boire, profiter du sexe faible et parler littérature et théâtre.

NERVAL folie

Par delà Nerval, David Vandermeulen narre avec beaucoup de vivacité la vie de Gérard. Le lecteur partage ses visions et découvre aussi ses addictions. Les illustrations de Daniel Casanave montrent bien comment peu à peu cet écrivain sensible est rongé par la folie. Il livre un combat intérieur auquel assiste le lecteur...

Nerval l'inconsolé, de David Vandermeulen, illustré par Daniel Casanave, éd. Casterman, 168 p., 22,50 euros. Dès 16 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *