Quand l’anglais devient accessible aux plus petits

Et si votre enfant découvrait l'anglais en s'amusant ? C'est le concept de cet imagier sonore qui permet aux petits d'apprendre leurs premiers mots d'anglais.

Ce livre est un concept unique à ce jour. Il permet aux tout jeunes enfants de découvrir l'anglais, de manière ludique. Pour ce faire, des petites puces sonores sont cachées au milieu des pages et permettent au lecteur d'entendre certains mots et phrases. Et c'est aussi là sa force !

L'enfant ne va pas seulement apprendre les 250 mots que l'on lui propose dans cet ouvrage, il va également découvrir de petites phrases comme "I like, I don't like » ("J'aime, je n'aime pas »). Pour être encore plus riche, ce livre offre aussi une comptine célèbre adaptée aux enfants ("Head, shoulders, knees and toes »).

Les thèmes abordés sont ceux que l'enfant commence à maîtriser dans sa langue : les couleurs, les animaux, les aliments, les parties du corps, les chiffres et la famille. On entendra ainsi un chien aboyer suivi de la phrase : "This is a dog ». Un point très important, ces phrases sont prononcées par des anglophones.

Cet ouvrage est un outil indispensable pour aborder une nouvelle langue. Les couleurs et les dessins permettront au tout jeune lecteur d'être dans un monde enfantin ludique. Parfois, l'anglais est enseigné dès la maternelle, cet apprentissage correspond donc aux enfants de 3-4 ans. Un joli cadeau à trouver sous le sapin...

Mon imagidoux bilingue et sonore, de Fani Marceau, illustré par Claire Le Grand, éd. Gründ, 12 p., 14,95 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *