Quand l’art rend hommage au bleu, la poésie le sublime

Les éditions Rue du Monde proposent de s'arrêter devant des chefs d'œuvre  qui ont une couleur en commun : le bleu. En quelques lignes de poésie, Carl Norac donne pour chaque tableau et sculpture une piste pour les décrypter.

Cet ouvrage propose de découvrir treize œuvres choisies pour la présence de la couleur bleue. Que ce soit une simple touche ou une dominante, cela donne lieu à une observation originale. Cet album carré permet aux enfants de rencontrer des artistes majeurs et d'apprendre à aller vers l'art par la grande porte des couleurs ou celle de la poésie.

Au travers d'un court poème qui fait face au tableau ou à la sculpture, Carl Novac offre au jeune lecteur des pistes pour aiguiser son observation ou laisser au contraire gambader son imagination. Les enfants sont ainsi invités à cheminer au cœur d'œuvres variées, signées Degas, Dubuffet, Hokusai, Klee, Klein, Magritte, Miro, Picasso...

La perruche et la sirène d'Henri Matisse : "Le jardin où je me promène, nous avait dit Monsieur Matisse, pousse entre perruche et sirène. En marchant je m'arrête à peine. Entre feuilles, fruits, je me glisse. Puis je cours jusqu'à perdre haleine. Je veux entendre en même temps le chant de l'oiseau dans le vent, le chant de sel de la sirène..."

Puis, place au célèbre tableau La jeune fille à la perle de Johannes Vermeer. Plus loin, on retrouve le non moins connu Oiseau de ciel de René Magritte. Sous oublier la chatoyante sculpture suspendue de Niki de Saint Phalle L'ange protecteur. Un magnifique petit livre très instructif. Un premier pas dans l'art tout en poésie et en tendresse.

Le petit musée du bleu, de Carl Norac, éd. Rue du Monde, 36 p., 16 euros. Dès 5 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *