Quand le regard des autres fait douter de ses qualités

Miss pain d'épices est le nouveau roman de Cathy Cassidy, l'auteur de la saga "Les filles au chocolat". On y retrouve les mêmes ingrédients : amour, amitié, confiance en soi, regard des autres. Un livre à dévorer !

Voici le nouveau roman de Cathy Cassidy, l'auteur de la saga Les filles au chocolat ! Cannelle Brownie (si, si, c'est son vrai nom !) a toujours été le bouc-émissaire, celle que personne ne voulait avoir comme amie. Le pire a été l'anniversaire de ses 11 ans. Elle avait invité les quatre filles les plus populaires à la patinoire et ça a été une catastrophe...

Alors, à la rentrée de sixième, elle arrive au collège relookée : elle a perdu du poids et compte bien ne plus se laisser faire. Elle devient l’amie d’une fille cool. "A partir e là, tout a changé pour moi." Elle joue son rôle à la perfection. Mais l’arrivée de Sam, un garçon décalé qui se moque du regard des autres, bouleverse tout.

Cannelle tombe amoureuse lui, et c’est réciproque. Elle se retrouve en Sam, en marge avec son saxophone et ses bonnets étranges. Mais sa meilleure amie le déteste. Lors d'une sortie scolaire, les autres chahutent Sam et Cannelle ne prend pas sa défense. En revanche, elle va récupérer la chaussure que l'un des élèves a jeté et la rapporte à Sam.

Rongée par la culpabilité, elle se rend jusqu'à la péniche où il vit avec son père. Et là, ils s'embrassent... Mais, au collège, Canelle reprend son costume de fille cool et ignore Sam. Cependant en aidant son amie Emily à changer, elle réalise qu'elle se cache derrière un personnage qui est loin de ce qu'elle est vraiment.

"J'appartiens à la même espèce qu'Emily : l'espèce des invisibles." Petit à petit, Cannelle va ouvrir les yeux et réaliser qu'elle est la vraie nature de son amie Shannon. Et elle va comprendre qu'il est toujours préférable d'assumer qui on est, avec ses qualités et ses défauts. Un roman qui se dévore comme un plat bien épicé...

Miss pain d'épices, de Cathy Cassidy, éd. Nathan, 224 p., 14,90 euros. Dès 11 ans

Une réflexion au sujet de « Quand le regard des autres fait douter de ses qualités »

  1. Ping : Quand une jeune fille refuse que quiconque entre dans sa vie | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *