Quand le samedi tout est permis

Voici un album qui plaira autant aux enfants qu'aux parents car chacun a sa vision du week-end... Et quel plaisir de retrouver les illustrations de Serge Bloch !

Samedi Lesenfantsalapage

Le samedi, on peut faire beaucoup de choses chouettes car on reste à la maison ! Et comme les parents ne vont pas au travail, le petit garçon se charge avec un grand plaisir de les réveiller... Eux sont moins contents ! "Le samedi, on petit-déjeune en famille. On déjeune en famille. On dîne en famille."

Et puis, comme Papa ne travaille pas, il a le temps de lire autant de livres que son fils le veut. Ils peuvent aussi jouer ensemble à conduire une fusée, notamment, jusqu'à... épuisement. Quand les parents ne jouent plus, le petit garçon mène avec son frère des missions ultra-secrètes...

Mais, il y a aussi les sorties. "Parfois, je vais à des anniversaires. Il faut que je me fasse beau." En revanche, au retour, les parents lui expliquent que c'est bien de samuser, mais que le week-end est aussi un temps pour réaliser les corvées comme arroser le jardin (et parfois ses parents).

Pour le héros, le plus énervant avec le samedi, c'est que ça s'arrête. Heureusement le lendemain, c'est dimanche ! Une histoire qui plaira aux enfants et qui réconfortera les parents qui n'ont plus le loisir de profiter de grasses matinées, mais profitent du temps libre pour jouer ! Un album qui montre l'importance de moments partagés, en famille.

Samedi, de Ian Lendler, illustré par Serge Bloch, éd. Nathan, 40 p., 10 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *