Quand les chiens ont des rêves…

Une histoire drôle, servie par des illustrations vives et colorées. Boléro prouve qu’en croyant très fort à ses rêves, l’impossible devient parfois réalisable.

« Boléro, mon chien, n’est pas comme les autres. Il ne fait pas pipi sur les réverbères, il ne gratte pas ses puces et il ne boit pas dans les toilettes. (...) Non, ce qu’il aime, c’est écouter de la musique, admirer le clair de lune et faire des pointes. En fait, Boléro n’admet pas qu’il est un chien… car il se prend pour un danseur étoile ! »

Malheureusement, les autres humains, enfin surtout les adultes, ne sont pas aussi compréhensifs que la jeune maîtresse de Boléro... Tous n'ont qu'une phrase à répéter : "Les chiens ne font pas de danse." Boléro, lui, ne renonce pas. Un samedi matin, il suit, sans être vu, la petite fille jusqu'à son cours de danse.

Et quand Mlle Polly, la professeur, appelle un volontaire pour une démonstration, Boléro se présente. La fillette, très fière, explique que c'est son chien. Mais, une fois de plus, la même phrase retentit : "Les chiens ne font pas de danse !" Pauvre Boléro... Terriblement déçu, il ne veut plus manger ni bouger. Il crie à la lune toutes les nuits.

Pour son anniversaire, la maîtresse de Boléro a reçu deux places pour un spectacle de danse et demande à son papa si elle peut y aller avec son chien. Le papa de la fillette refuse. Boléro, qui a bien envie de leur prouver qu’ils ont tous tort, les suit. L'animal va monter sur scène et récolter les acclamations du public !

Un album drôle et tendre qui montre qu'il faut toujours aller au bout de ses rêves. Même si personne d'autre n'y croit, la persévérance paie ! L'humour est renforcé par les illustrations précises de Sara Ogilvie. Aucun détail n'est négligé. Un ouvrage à lire absolument pour démontrer l'adage : "Quand on veut on peut."

Pourquoi les chiens ne feraient pas de danse ? Une lecture parfaite pour expliquer aux plus jeunes que chacun peut faire ce dont il a envie, même si tous les autres sont contre. Il suffit de montrer que c'est possible. Une histoire contemporaine qui n'est pas sans rappeler celle de "Billy Elliot" pour les garçons et les filles avec ou sans tutu !

Les chiens ne font pas de danse, de Anna Kemp, illustré par Sara Ogilvie, éd. Milan, 30 p., 10,90 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *