Quand les enfants posent des questions sur les méchants

Bayard était loin d'imaginer que la sortie de ce livre serait en phase avec une réalité si violente... "Les questions des tout-petits sur les méchants" est très instructif et répond avec des mots simples à des questions d'enfants. A lire absolument !

Les « méchants » hantent l'imaginaire des enfants et leur font peur. Comment les aider ? Dans ce livre, les personnages principaux (des volatiles colorés) sont confrontés à des situations que les plus jeunes connaissent au quotidien. Ainsi, la petite fille arrive en pleurant et explique à son papa que Zora l'a tapée et pincée.

Son père lui raconte alors une histoire. Et c'est là la véritable force de ce livre : jongler entre une situation réelle et un conte. Celui-ci apporte les réponses et illustre à merveille ce que ressent l'enfant. Un grand-père indien raconte à son petit-fils qu'il a en lui deux loups : un noir et un blanc. Celui que l'on nourrit gagne.

Retour avec le papa qui apporte cette précision pour éclairer sa fille : "On nourrit le bon loup quand on est gentil, et le mauvais quand on est méchant." Mais, il y a aussi les méchants dont parlent les adultes et les médias, sans oublier les plus imaginaires : Qui est méchant ? D’où vient la méchanceté ? Pourquoi y a-t-il des guerres ?

Des contes, de traditions différentes, abordent sans détour mais de manière imagée et vivante ces grandes questions. Six d’entre eux ont été choisis et réécrits pour ouvrir des pistes de réflexions. Cela favorise les échanges entre enfants et adultes, qui se sentent moins démunis. Et apporte, qui sait, un petit coup de pouce pour mieux vivre ensemble...

Evidemment ce livre permet de répondre aujourd'hui aux questions des plus jeunes sur les divers meurtres perpétrés à Paris ces derniers jours. Beaucoup de parents ont été "désarmés" face aux questions, légitimes, de leurs enfants. Cet ouvrage apporte des clés. Et il sera utile dans d'autres contextes, fort heureusement...

Les questions des tout-petits sur les méchants, de Marie Aubinais, illustré par Elsa Fouquier et Anouk Ricard, éd. Bayard jeunesse, 128 p., 14,90 euros. Dès 5 ans

3 réflexions au sujet de « Quand les enfants posent des questions sur les méchants »

  1. Ping : Comment parler de l’attentat de Charlie Hebdo avec des enfants | Parents d'élèves Cugnot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *