Quand les femmes peuvent enfin faire un choix

Le choix raconte le combat des femmes pour le droit à la contraception et à l'avortement. Un roman graphique qui mêle des moments autobiographiques à d'autres historiques. A lire pour comprendre et poursuivre la lutte !

Le choix-Lesenfantsalapage

Désirée et Alain Frappier sont un duo d'auteurs de bande dessinée. Ils écrivent ensemble depuis 2002, et dans leurs quatre derniers romans graphiques ils mêlent histoire individuelle et histoire collective. Ici, ils évoquent l'épopée de la lutte féminine pour le droit à l'avortement et à la contraception.

Dans un ouvrage entre le documentaire et l’autobiographie, ils font revivre les années 1970 à 2014 sous l’angle de la conquête du droit des femmes à choisir de procréer ou non. Comme d'habitude, ils mélangent le personnel et le social, l’intime et le politique. Ainsi, on apprend que sur la carte SNCF de Désirée, elle est renommée Denise.

Sa grand-mère, chez qui elle va vivre, est le bonheur : "Il a le goût des gâteaux basques et des glaces Dodin..." Mais on enterre le bonheur le 10 mars 1971, année de sortie du film 2001, l'Odyssée de l'espace. Désirée parle aussi de sa copine Hélène, tombée enceinte, qui a choisi d'avorter et a été retrouvée baignant dans son sang...

Elle raconte qu'à 13 ans, fini les familles d'accueil et l'école. Elle va désormais à la danse, quatre fois par semaine. Le reste du temps, elle lit et se retrouve, notamment, dans les personnages des histoires de Maupassant. A 15 ans, elle vit dans un foyer, pourtant son lycée est à trois rues du bureau de son père...

Elle se rend compte que passer de la quatrième à la seconde est difficile... "La plupart des élèves ont du mal avec l'école et avec leur famille... Par contre, dans une école de filles, on pense encore plus aux garçons parce qu'ils ne sont pas là !" Elle parle contraception et avortement avec sa voisine de chambre qui milite au MLAC*.

Le lecteur comprend ainsi comment c’était avant la loi Veil, qui a permis cette liberté de choix. De page en page on découvre la méthode Karman, par aspiration, qui permet l'avortement sans aucun danger pour les femmes. Mais les auteurs montrent aussi combien cette liberté acquise après luttes et combats est aujourd'hui menacée.

Un roman graphique touchant et cela d'autant plus qu'il est autobiographique par instants. On plonge dans cet album où on croise des femmes qui ont compté dans les avancées pour le droit à l'avortement comme Claudine Gerry-Touati du MLAC, Marie-Pierre Martinet du Planning familial... Enfin, on découvre des documents d'époque !

(*MLAC : Mouvement pour la libération de l'avortement et de la contraception)

Le choix, de Désirée, illustré par Alain Frappier, éd. Steinkis, 136 p., 17 euros. Dès 14 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *