Quand l’homme est un loup pour le petit loup rouge…

Le petit loup rouge est un album à conseiller au plus grand nombre, un vrai coup de cœur pour plusieurs raisons : l'histoire, la morale et les dessins. Sublime !

Tout le monde connaît l'histoire du "Petit chaperon rouge", mais pas encore celle du petit loup rouge, eh bien la voici ! Et toute ressemblance avec des personnages célèbres est fortuite... Si le petit loup doit apporter à sa grand-mère un bon lapin à manger, il doit se méfier des terribles humains qu'il pourrait croiser.

Sa maman louve lui donne quelques recommandations : "Fais bien attention à éviter la forêt de bois morts où vivent le chasseur et sa fille. Ils sont vils, cruels et détestent les loups." Après avoir écouté attentivement, le petit loup prend la route. Tout en chantonnant, il s'éloigne du sentier, sans s'en rendre compte...

Puis, il se met à jouer : suit un scarabée, un nuage de pollen, s'enfonce sous terre pour attraper un petit loir et, soudain, s'arrête, repensant à sa grand-mère affamée. Mais, où est le sentier ? Le petit loup ne s'inquiète pas pour autant, la forêt il connaît, il y vit ! Mais, tous ces détours lui ont ouvert l'appétit. Il commence par manger une patte du lapin.

Au final, il ne reste qu'un tas d'os : il a englouti le lapin qu'il devait apporter à sa grand-mère. Triste, le petit loup réalise, de surcroît, qu'il est perdu... Quand, il entend une voix. Face à lui, une petite fille blonde, à l'air gentil. Malgré les recommandations de sa maman louve, il lui fait confiance. D'autant qu'elle lui affirme qu'elle a des lapins chez elle...

Le petit loup arrête de pleurer et la suit. La petite fille lui prend la main et ensemble ils marchent longtemps jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'arbres et qu'ils arrivent chez elle. Quand le louveteau entre, il fait noir. Et tout à coup, il se retrouve enfermé dans une cage. La petite fille rit désormais. Le petit loup constate alors qu'il est entouré de peaux de loups.

Si l'homme est un loup pour l'homme alors qu'est-il pour le loup ? Des illustrations qui ressemblent plus à des tableaux peints et un univers dans lequel on plonge dès la première page... Un ouvrage que l'on a presque envie de laisser dans sa bibliothèque de peur de l'abîmer. Mais que l'on veut aussi terriblement feuilleter !

Amélie Fléchais, qui travaille beaucoup dans le monde de l'animation, signe ici un album magnifique. Cette histoire, triste et belle, parle d'amour avant tout, mais aussi de la perte d'un être cher et de vengeance. D'une page à l'autre, le lecteur se retrouve confronté à la cruauté ou à la douceur. Un conte pour les petits et les grands à lire et relire à l'envi.

Le petit loup rouge, de Amélie Fléchais, éd. Ankama, 80 p., 15,90 euros. Dès 6 ans

Une réflexion au sujet de « Quand l’homme est un loup pour le petit loup rouge… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *