Quand une imagination fertile transforme la réalité

Pierre se balade avec sa grand-mère dans la rue. Mais, pour lui il s'agit d'un voyage dans un pays merveilleux avec un fleuve, des poissons et d'autres choses extraordinaires...

Petit Pierre et sa grand-mère sont en route pour l'école. Il neige. L'enfant, qui tient fort la main de sa mamie, commence son périple. Il voit un crocodile qui a avalé "tout plein de gens". L'animal n'est pas le seul à nager dans la rivière, d'autres poissons sont là, nombreux.

Il y a celui appelé Déménagement, rempli de meubles, puis Ambulance, qui contient un malade, un docteur et des médicaments. Et tout ceci fait un vacarme assourdissant. Alors qu'un soleil rouge apparaît, tous les poissons s'arrêtent pour laisser passer Petit Pierre ! De l'autre côté, c'est la banquise avec des pingouins très occupés.

C'est alors qu'ils se retrouvent devant une grosse bouche... Un monstre étrange dont le ventre grogne sous la terre. Ils continuent leur chemin jusqu'à une grille, derrière de petits singes font les fous. Sa grand-mère laisse alors Petit Pierre et fait le chemin inverse. Mais, cette fois, sans aucun crocodile ni poisson, ni banquise, ni rivière...

Des dessins rigolos avec des couleurs vives et des formes géométriques, un univers extraordinaire fait d'animaux de tous genres (crocodiles, pingouins et autres poissons, un cerf, un lapin) et des personnages attachants. Tous les éléments sont réunis pour que ce livre soit un succès auprès des enfants qui ne cessent de rêver...

Le voyage extraordinaire de Petit Pierre, de Jo Hoestlandt, illustré par Charles Dutertre, éd. Nathan, 32 p., 10 euros. Dès 4 ans

Une réflexion au sujet de « Quand une imagination fertile transforme la réalité »

  1. Ping : Quand un enfant veut être géant | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *