Quand on s’expose aux dangers pour protéger les autres

Les éditions Casterman proposent une nouvelle série sur le SPRG (Service de Protection des Renseignements Généraux ) : de l'action, mais aussi des sentiments en font déjà un incontournable de ce début d'année.

Simon est un policier à poigne, il aime l’adrénaline et les interventions musclées. Il gère une équipe de durs à cuire dans laquelle l’amitié et la confiance sont le ciment d’une réelle efficacité sur le terrain. Mais, la vie le rattrape lorsqu'il devient... papa. Fini de faire le clown et de prendre des risques, il doit assumer ses responsabilités.

Alors Simon raccroche et rejoint le plus "routinier" Service de Protection des Renseignements Généraux : des bureaucrates en cravate. La sérénité familiale est à ce prix. Il garde cependant des contacts avec son ancienne équipe, notamment avec Adrien, son partenaire. Sa routine va être mise à mal dans une mission.

Simon et son équipe seront en effet, les gardes du corps de Charles Henri Grandsire, un grand entrepreneur français arrogant, et de sa famille, pas plus sympatique. Cet énarque est l'engrenage capital d’une négociation commerciale de haut vol. Mais ces pourparlers irritent de mystérieux opposants qui seront prêts à tout pour empêcher le deal.

Simon connaît son travail et impose des règles de sécurité strictes à tous les membres de la famille. Oui, mais voilà, Grandsire s'en croit exempt et réussit à échapper à la protection pour rendre visite à sa maîtresse. Quand Simon le découvre, il reçoit un appel de sa collègue : elle a repéré deux agents libyens à la sortie de l’école du fils Grandsire...

Une intrigue rondement menée et un scénario si crédible qu'on se prend au jeu. Derrière l’enquête, le lecteur s'attache aux personnages en suivant la vie de cette équipe avec ses hauts, ses bas, ses moments de joie et de tristesse. Chaque album de cette nouvelle série narre une histoire complète et peut se lire séparément. Une BD à découvrir vite !

SPRG, de Fred Lamour, Alain Gillot et  Dragon, éd. Casterman, 56 p., 13,50 euros. Dès 13 ans

Une réflexion au sujet de « Quand on s’expose aux dangers pour protéger les autres »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *