Quand pleurer est interdit

Eurêka, 17 ans, survit à un accident provoqué par les Seedbearers, les maîtres du vent. La jeune fille rencontre alors Ander, un mystérieux garçon. Puis, elle hérite des objets ayant appartenu à sa mère et semblant la lier à l’Atlantide.

Eurêka, alors qu'elle n'avait que neuf ans, a promis à sa mère de ne jamais pleurer. Aujourd'hui, la jeune fille a dix-sept ans et n'a pas versé une seule larme depuis ce jour. Même aux funérailles de sa mère, morte dans un étrange accident. Une vague immense a précipité le véhicule, où elle et sa mère se trouvaient, dans la mer…

La jeune fille survit grâce à un sauvetage d'Ander, un mystérieux jeune homme aux yeux turquoise. Celui-ci a désobéi à sa famille en la sauvant. Il lui explique qu'elle est en danger de mort. Les Seedbearers, qui savent contrôler le vent, et donc les courants marins, essaient de la tuer depuis sa naissance. Eureka se sent perdue...

Peut-elle faire confiance à ce garçon qui semble tout connaitre d’elle alors qu’elle ignore tout de lui ? Grâce au livre écrit dans une langue inconnue que sa mère lui a laissé, Eureka va comprendre qu’elle est l’héritière d’un extraordinaire et terrifiant pouvoir. Histoire d’amour, aventure fantastique et mythologique, destins extraordinaires, magie noire...

Ce premier tome de la nouvelle trilogie de Lauren Kate, l’auteur de la série Damnés, a une atmosphère envoûtante et déroutante. Son héroïne, vulnérable et attachante, est déjà suivie par une communauté de fans très actifs sur Facebook (plus de 12 000 fans). Un nouveau Roméo et Juliette à la sauce fantastique qui plaira aux amoureux du genre.

Larmes, de Lauren Kate, éd. Bayard jeunesse, 500 p., 17,90 euros. Dès 14 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *