Quand un album tendre sublime ces instants d’avant…

Coup de cœur pour cet album tendrement nostalgique sur ces petits moments magiques qui précédent les grands événements de l'enfance.

le-pays-davant-lesenfantsalapage

Demain, c'est la rentrée des classes. Camille a taillé ses crayons, écrit son nom sur ses cahiers, glissé un coquillage dans sa trousse. Elle pense à l'école, au marronnier dans la cour, au préau. Demain. Pour l'instant, c'est encore les vacances. Camille a le temps. Camille aime le pays d'avant...

Elle en est persuadée, elle provient même de cet endroit. En effet, elle collectionne ces petits moments précieux, les confortables et joyeux qui précédent les fêtes, les bons dîners en famille, les matins de Noël, les départs en vacances... Ces moments où rien ne s'est encore déroulé, où tout est encore à venir.

"Avant le retour des vagues, la plage est immense, on peut marcher vers l'horizon. Perchée sur les rochers, rêver à des tempêtes. Camille aime les marées basses, creuser des chemins d'eau dans le sable mouillé, construire des châteaux fragiles. Avant la marée haute, être mouette, anémone de mer, se croire gardien de phare."

Martine Delerm offre au lecteur un texte poétique, empreint d'une jolie nostalgie où la douceur des illustrations, faites au pastel, se mêle à la mélodie des mots. Une histoire qui vient réchauffer le cœur en sublimant ces instants où tout est possible, même s'ils sont souvent beaucoup trop courts...

Le Pays d'avant, de Martine Delerm, éd. Le Seuil jeunesse, 32 p., 13,50 euros. Dès 4 ans

Une réflexion au sujet de « Quand un album tendre sublime ces instants d’avant… »

  1. Ping : Quand le monde d’une petite fille est flou | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *