Quand un chat se prénomme pipi…

Chi, une vie de chat s'adresse à un large public. Conséquence, il a été vendu à 600.000 exemplaires en France depuis 2010. Le tome 10 paraît ce jour et un album pour les plus petits vient également d'être publié. 

Depuis 2010, un petit chat fait craquer les fans de mangas et bien d'autres lecteurs. Chi, une vie de chat, publié dans « Weekly Morning », un magazine pour adultes en 2004 au Japon, connaît un succès immédiat. L'histoire, simple, est celle d'une petite chatte qui a perdu sa mère et est adoptée par la famille Tanaka.

L'auteur, Konami Kanata, rencontrée aux éditions Glénat, explique qu'elle s'est inspirée de son propre chat, Pi, 16 ans aujourd'hui. Il avait une telle énergie qu'elle a voulu la faire partager à tout le monde pour donner le sourire et un regain de forme, notamment aux personnes plus âgées.

Le nom du chat, Chi, signifie pipi. L'auteur avoue qu'elle a été surprise par le choix de son éditeur, Kodansha. Pour dessiner son personnage principal, elle travaille à partir de photos de son chat Pi. Quant aux expressions de colères, elles proviennent de celles de son éditrice, observée en réunion...

Konami Kanata est attachée à la famille. Elle travaille avec son mari. Et son fils lui a donné l'idée du personnage de Minou, qui vit dans la rue, en lui expliquant que leur chat avait eu de la chance d'avoir été recueilli. "Mon héros se perd dès la première page, c'est atypique !", dit-elle. Une raison de plus de lire son manga !

Dans le tome 10, Chi toujours accompagnée de son ami Minou, rencontre deux chatons qui lui ressemblent comme deux gouttes d'eau. À en croire Madame Tricolore, sa mère rôde également dans les parages, mais Chi a toujours peur d'aller à la rencontre de ce mystérieux personnage "unemère"...

Il réalise alors qu'il est différent des membres de "sa" famille : ce sont des humains. Pendant ce temps, les Tanaka découvrent des avis de recherche avec la photo de Chi placardés dans tout le quartier. Devront-ils se séparer du chaton et le rendre à sa véritable famille ? Mais, Yohei, leur garçon, le supportera-t-il ?

Chi - Une vie de chat - T. 10, de Konami Konata, éd. Glénat, 152 p., 10,75 euros. Dès 7 ans

Voici un nouvel ouvrage, destiné aux plus petits. Chi est un chaton tout mignon, impatient de découvrir le monde qui l’entoure. Au départ, c’était un pauvre petit chat seul et abandonné. Puis il a été recueilli et adopté sans tarder par Yohei et sa famille. C'est eux qui lui ont donné son nom.

Car Chi est un membre à part entière de la famille. Mais surtout… il sait quand on l’appelle pour manger maintenant ! Le personnage attachant du manga à succès de Konami Kanata, Chi, fait ici l’objet d’une adaptation chez P’tit Glénat qui présente les origines de son prénom !

Adapté pour les plus jeunes, il y a peu de texte, des images colorées et toujours la même tendresse. L'enfant fera la connaissance de tous les membres de la famille. Ils riront du fait que le chaton se prénomme "pipi", évidemment... Et personnaliseront cet ouvrage en y notant leur prénom !

Chi c'est mon prénom, éd. p'tit Glénat, 32 p., 9 euros. Dès 3 ans

L'auteur est en France, pour connaître les lieux où la voir, rendez-vous sur le site des éditions Glénat.

3 réflexions au sujet de « Quand un chat se prénomme pipi… »

  1. Ping : Quand un manga a du chien ! | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *