Quand un chien prend trop de place, il agace

Ralf est un chien vraiment trop grand. Il se fait souvent disputer jusqu'au jour où il va sauver tout le monde...

Voici la présentation de l'éditeur : "A force de traîner dans les pattes de sa famille, Ralf se fait régulièrement houspiller..." Ralf est en effet un chien qui est si long que lorsqu'il vient sur le canapé il prend toute la place et repose sur les genoux des quatre membres de la famille. Le soir, il se faufile entre ses deux maîtres dans leur lit.

Si on le chasse, il trouve toujours une place : mais quand il est dans la douche, quelqu'un en a besoin pour se laver... En résumé, il n'est jamais au bon endroit. Un jour, s'en est trop, papa en a assez et lui demande de rester à l'extérieur de la maison car quand il est dans sa niche, tout le monde est tranquille. Mais, plus personne ne surveille la maison.

Cette nuit-là, Ralf sent une odeur de fumée. Il bondit de sa niche pour prévenir ses maîtres du danger... Mais son derrière reste coincé dans la porte de la maison. Ca n'arrête pas Ralf pour autant. Il tire si fort que son corps s'allonge, mais, il n'arrive pas à réveiller ses maîtres. Il va donc jusque chez les pompiers.

Ralf est devenu extrêmement long après cette terrible course : la famille en profite pour glisser sur son dos et échappe ainsi aux flammes : ouf ! Un ouvrage qui met en avant le lien qui unit le chien à ses maîtres. Une histoire adorable de Jean Jullien qui signe ici son premier album jeunesse : on en attend d'autres avec impatience !

Ralf., de Jean Jullien avec Gwendal Le Bec, éd. Le Seuil jeunesse, 64 p., 13,50 euros. Dès 3 ans

Une réflexion au sujet de « Quand un chien prend trop de place, il agace »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *