Quand un classique est adapté en un sublime album

L'histoire poignante de Cosette, écrite par Victor Hugo, est adaptée dans un album sublime pour les plus jeunes. Les enfants découvriront cette fillette et l'arrivée de Jean Valjean qui va transformer sa triste vie...

Cosette

Cosette est une orpheline recueillie par un couple terrible, les Thénardier. Ils traitent la pauvre enfant en servante et la font travailler sans répit. Le soir de Noël, on l’envoie chercher de l’eau dans la forêt. Il fait noir, une fois les dernières maisons de Montfermeil dépassées...

La petite a peur, mais elle n'a pas le choix : la Thénardier lui fait plus peur que les fantômes de la nuit. Elle arrive à la source, y remplit son seau. Elle s'arrête un court moment pour se reposer, mais chaque fois, elle se dit qu'elle va se faire frapper si elle ne reprend pas vite le chemin de l'auberge.

Alors qu'elle a du mal à avancer avec ce seau rempli d'eau, un homme mystérieux lui vient en aide. Il se nomme Jean Valjean... Cosette n'a pas peur de lui. Il propose d'aider la petite fille et de lui porter ce lourd seau. Mais intrigué qu'elle soit seule en pleine nuit, il lui demande si elle n'a pas de mère. Cosette répond qu'elle ne sait pas...

A l'approche de l'auberge, Cosette demande à l'homme de porter elle-même le seau pour éviter de se faire battre par la Thénardier. Jean Valjean découvre alors le quotidien de Cosette : les filles des Thénardier jouent à la poupée pendant qu'elle doit travailler. Il décide alors de lui offrir la poupée dont elle rêve.

Puis, au matin, Jean Valjean conclut un marché : pour 1500 francs, il achète Cosette aux Thénardier. Et l'inconnu repart avec la fillette, vêtue dune belle robe de laine, de nouveaux souliers... Ils s'installent tous deux boulevard de l'Hôpital, à Paris. Désormais la fillette passe ses journées à jouer avec sa poupée et à observer la ville...

Un ouvrage qui permet de découvrir une partie du classique Les Misérables, l'oeuvre de Victor Hugo. Ce personnage de Cosette est un exemple de la vie des enfants abandonnés ou placés en nourrice au début du XIXe siècle. Les jeunes lecteurs pourront ainsi découvrir la vie de ces derniers.

Cosette, de Victor Hugo, illustré par Olivier Desvaux, éd. Belin jeunesse, 56 p., 19,90 euros. Dès 8-9 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *