Quand un enfant est différent, les autres sont méfiants

Vandam Pishar est nouveau dans l'école, mais il se conduit vraiment bizarrement. Et s'il venait d'une autre planète ? Milo et ses amis vont enquêter...

Le mystère Vandam Pishar Lesenfantsalapage

Un nouveau est arrivé à l'école en plein hiver, dans le village de Gratteloup-sur-Lignon. Cet élève s'appelle Vandam Pishar. La maîtresse prétend qu'il vient d'Inde. Voilà pourquoi il avait la peau foncée. "Mais j'ai quand même trouvé qu'il était étrange, comme garçon. Il n'était pas juste différent, il était inquiétant."

Il marche comme un robot, les jambes raides. Pourtant, il paraît qu'il est champion de ski. Et puis pour quelqu'un qui vient d'Inde, il parle très bien le français. Et ce n'est pas tout. Un autre mystère : il garde toujours ses gants, même en classe. Il garde la tête immobile et son regard fixé au loin devant lui.

Bizarre ce garçon... On dirait vraiment que Vandam Pishar est un extra-terrestre. Une autre planète ? Et pourquoi pas ? La maîtresse, Mme Aldébaran, la remplaçante de M. Dessart, semble elle aussi bien étrange. Et puis, elle est là car M. Dessart a disparu, comme ça, sans explication. Il est rentré chez lui et n'est jamais revenu à l'école...

Que de mystères à résoudre pour Milo et ses deux complices : Horace et Alice. Milo décide de suivre Vandam le soir. Ce dernier se rend dans un lieu appelé "Le chemin vers les étoiles". Mais, personne n'habite cet endroit et une fille aux cheveux bicolores et au yeux fluos en sort. Voilà la preuve que Vandam et d'autres ont débarqué de leur planète.

Et si au final l'histoire de la disparition de M. Dessart était liée à cette arrivée ? Ce nouvel élève est différent et cela rend les autres méfiants. Finalement son secret n'est pas si étonnant. En revanche, l'identité de M. Dessart, elle va surprendre ces garnements. Une histoire adorable et drôle sur les différences.

Le mystère Vandam Pishar, d'Anne-Gaëlle Balpe, éd. L'école des loisirs, 112 p., 8,50 euros. Dès 9 ans

Une réflexion au sujet de « Quand un enfant est différent, les autres sont méfiants »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *