Quand un enfant voit des animaux sauvages…

Tora part camper avec son père. Mais, avant d'apercevoir toutes les bêtes sauvages, il faut faire des tonnes de choses très ennuyeuses... Un album tendre où l'imaginaire des enfants est sublimé.

Super ! Ce sont les vacances de papa et Tora va partir camper avec lui au milieu des bêtes sauvages. Mais, avant la grande aventure, il faut passer par des moments d'ennui. Il faut faire des courses, puis rouler longtemps en voiture… Finalement ils arrivent. "Il faut regarder très attentivement", dit Papa.

Tora ne voit pas un seul animal... Papa regarde son GPS et ne voit rien non plus. La fillette commence à se lasser et s'énerver. Puis soudain, Tora voit l’anaconda qui barre le chemin. Papa n'a pas peur et marche dessus : "C'est juste une racine". Munie de ses jumelles, Tora ne voit pas l'écureuil, mais aperçoit quatre hippopotames.

Et puis, là où papa dit qu'il y a des souches d'arbres, elle voit des trolls... Quand il lâche enfin ses accessoires électroniques, il se prend au jeu et la balade se transforme en épopée, où un crocodile essaie de lui croquer la jambe. Au moment du dîner, ils aperçoivent un dragon, mais papa rassure Tora : il ne mange que du poisson pané...

Un magnifique album qui met en valeur l'imaginaire des enfants. Une histoire qui plaira aux jeunes lecteurs dès 4 ans car ils se reconnaîtront dans cette fille avide d'aventures. Les parents ne seront pas en reste puisqu'ils s'apercevront, eux, qu'il est bon parfois de retomber en enfance et de voir avec son cœur.

Attention au crocodile !, de Lisa Moroni, illustré par Eva Eriksson, éd. L'école des loisirs, 30 p., 12 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *