Quand une timide rencontre une malade, elles se soutiennent

Le tome 2 de Quatre sœurs s'intéresse à Hortense, 11 ans, l'avant-dernière de la fratrie. Cette grande timide est tout le temps plongée dans ses livres. Petit à petit elle va prendre confiance en elle grâce à des cours de théâtre.

Quel bonheur de retrouver les sœurs Verdaleine ! Dans ce second tome, l'auteur s'intéresse à Hortense, l'avant-dernière de cette fratrie si soudée. A 11 ans, elle ne lève que rarement le nez de ses livres. Elle passe son temps à noircir des pages de journaux intimes pour se demander ce qu'elle va devenir.

Timide, Hortense trouve cela difficile d'être "1 parmi 5, une dans la multitude". Taquinée par sa soeur Bettina, elle n'aime pas son physique, trouve qu'elle ne "ressemble à rien" et surtout à aucun de ses parents. Elle se réfugie sur la falaise. Et alors qu'elle déclame des vers du Cid, s'imaginant comédienne, elle entend rire derrière elle. Est-ce encore Bettina ?

Hortense se retourne et fait face à une jeune fille fluette. C'est ainsi qu'elle rencontre Muguette qui se montre tout de suite sensible et drôle. Si elle reconnaît les mots de Corneille, elle préfère citer Marylin Monroe... La jeune fille, malade, est la locataire de la maison voisine. Elles vont devenir amies et se soutenir l'une l'autre.

Si l'histoire est axée sur Hortense, comme dans le premier tome, le lecteur en apprend toujours plus sur Bettina à laquelle le troisième tome sera consacré. Celle-ci est de nouveau amoureuse, mais est toujours aussi méchante. Elle craque pour le livreur de surgelés, cependant ne veut pas le reconnaître, celui-ci étant "moche".

Hortense, malgré des soucis au démarrage va réussir à se surpasser sur scène. La plus réservée s'avère ainsi avoir un vrai talent. Elle va faire rire ses sœurs, émues dans un premier temps, puis amusées. Dans cet album, on rit, on pleure et au final on passe un très bon moment. Un seul regret : tourner la dernière page...

Quatre sœurs T.2 Hortense, de Malika Ferdjoukh, illustré par Cati Baur, éd. Rue de Sèvres, 153 p., 15 euros. Dès 10 ans

3 réflexions au sujet de « Quand une timide rencontre une malade, elles se soutiennent »

  1. Ping : Quand un livre est drôlement chouette… | Les enfants à la page

  2. Ping : Quand un Prince égoïste et bien seul devient jaloux… | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *