Quand un jeune Noir a un rêve dans l’Amérique de Rosa Parks

À travers le récit de Sam, l'auteur propose de plonger au cœur de la lutte non violente des Noirs américains, guidés par Martin Luther King et Rosa Parks.

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Sam est un garçon ordinaire qui mène une vie paisible avec ses parents et son petit frère Josh, à Montgomery (Alabama). Mais, à 10 ans, certains actes vont lui faire réaliser petit à petit que son quotidien sera fait de combats et de résistances... Car Sam a la peau noire. Jack, son ami de toujours, ne veut soudainement plus jouer avec lui car il est blanc.

"Le lendemain, en allant à l'école, j'observai autour de moi. Jusqu'à présent, je n'avais pas remarqué toutes ces pancartes arrogantes placardées sur les fontaines (...), à ces mots qui nous interdisaient (...) de ne pas nous mélanger aux Blancs. J'eus soudain l'étrange sensation d'être un paria dans ma propre ville, marqué par ma couleur de peau."

Le père de Sam décide, lui, de lutter à sa manière : s'inscrire sur les listes électorales. En vain. Malgré sa détermination, le père de Sam se heurte à une administration qui l'ignore. Pire, le Ku Klux Klan les menace. Et, un soir, des hommes font irruption dans la maison. Des croix brûlent dehors... Les parents sont pendus, sous les yeux de Sam, caché.

En 1955, Sam s'assoit sur le mauvais banc et se fait arrêter par la police. Puis, sa tante, Rosa, qui les a recueillis lui et son frère s'assoit à une place réservée aux Blancs. En grandissant, le jeune garçon s'accroche à un rêve : devenir juge afin de combattre les lois raciales. Il rencontre Martin Luther King. Josh choisit la lutte armée de Malcolm X.

De nombreux obstacles vont se dresser devant lui. A commencer par le lycée... Ignorés, rejetés et même frappés, Sam et ses amis vont être marqués par cette épreuve. A l'université, soutenus par Martin Luther King, il crée le Comité non violent de coordination des étudiants. Ensemble, ils mèneront des actions pour les Noirs.

Sam a-t-il vécu ? Sûrement et il y en a eu de nombreux comme lui, fort heureusement ! À travers le quotidien de Sam, l'auteur fait découvrir les étapes de la lutte non violente de Martin Luther King pour les droits des Noirs aux États-Unis. Racontée comme un témoignage vécu, l'histoire de Sam donne envie de soulever des montagnes !

Le rêve de Sam, de Florence Cadier, éd. Gallimard jeunesse, 192 p., 4,90 euros. Dès 12 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *