Quand un livre raconte son histoire

Quand Livre raconte sa propre vie, c’est une histoire de plus de 5000 ans qui commence !

Des tablettes sumériennes à l'arrivée de l'e-book, Livre présente avec beaucoup d'humour son autobiographie. Et évidemment, avant qu'il ne soit inventé, il n'y avait que la voix. Autour d'un feu, les humains se contaient des histoires. "En fait j'existais déjà dans les têtes". Mais alors qui a inventé l'écriture ?

Durant 20 petits chapitres, qui se savourent, Livre raconte sa vie. Il apprend au lecteur comment il a évolué durant des siècles. Grâce aux Romains il a eu un dos en bois, les moines l'ont enluminé au Moyen Âge. Il avoue avoir un faible pour la lettre "P" - celle qui "évoque tant de bons moments de sa vie" : papyrus, parchemin, papier, poche...

Certaines origines de mots sont expliquées : "Les Grecs nommèrent le papyrus byblos, du nom du port de Byblos par lequel ils importaient cette plante en provenance d’Égypte. Écrit plus tard avec un i, ce mot est à l'origine de quantité d'autres mots me concernant, moi, Livre. Mon préféré est peut-être « bibliophile », amateur de beaux-livres."

Des citations agrémentent cet historique, de même que des illustrations en noir et blanc. Un magnifique ouvrage à lire pour comprendre et apprendre de façon ludique. Ici, les dates sont associées à des faits "Je n'oublierai jamais ce jour de 1825 où fut inaugurée la première ligne de chemin de fer. Oh l'ivresse d'être posé sur les genoux d'un voyageur..."

Je m’appelle LIVRE et je vais vous raconter mon histoire, de John Agard, illustré par Neil Packer, éd. Nathan, 144 p., 13,90 euros. Dès 11 ans

2 réflexions au sujet de « Quand un livre raconte son histoire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *