Quand un oiseau veut prendre son envol

Petit oiseau en a marre de rester sur sa branche, il veut voler. Il demande de l'aide à son père qui n'a pas le temps... Pourquoi ?

Quel ennui de rester sur sa branche toute la journée ! Un oisillon noir aux yeux tout ronds en a assez et est bien décidé à apprendre à voler. Et qui mieux que son papa peut lui enseigner ? "Dis, papa, tu m'apprends à voler ?" Mais celui-ci, accaparé par ses obligations d'adulte, n'est pas disponible pour répondre à ses interrogations répétées.

Alors Petit oiseau est triste, il pleure, il s'énerve et, au final, ressent une multitude de sentiments contrastés. "C'est trop nul d'être coincé sur cette branche !" Il se dit que si son père ne lui montre pas comment voler c'est parce qu'il est trop petit ou alors parce qu'il n'a pas dit le mot magique. Il va s'inventer des réponses à ses questions.

Au comble de l'énervement, l'oisillon perd l'équilibre et tombe de sa branche. Là encore, aucune aide... Un graphisme simple et efficace qui sert un texte où les questionnements propres à l'enfance sont habilement mis en scène. L'humour est au centre de ce récit tendre où le petit veut devenir grand.

Je veux voler, d'Antonin Louchard, éd. Le Seuil jeunesse, 40 p., 8,90 euros. Dès 2 ans

3 réflexions au sujet de « Quand un oiseau veut prendre son envol »

  1. Ping : Quand les animaux sont les héros, c’est rigolo ! | Les enfants à la page

  2. Ping : Quand un livre rigolo apprend le pot | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *