Quand une balade nocturne autorise les rêves les plus fous

Une balade dans la nuit à la suite d'un chat espiègle pour voir le monde d'un autre œil et ouvrir le champ des possibles... Les rencontres plus originales les unes que les autres se suivent : poésie et rêve au programme !

Une nuit à pas de velours

En pleine nuit, l'enfant se réveille et découvre avec surprise un chat sur son lit. Or, ce n'est pas son matou puisque lui n'a pas de chat du tout. Du coup, ce chat est appelé Patamoi tout le récit... Les voilà partis tous deux à la découverte de la ville vue d'en haut, sur les toits !

Lors de cette balade, on peut compter les ombres et il y en a : "si toutes les ombres de toutes les rues du monde se mettaient à chuchoter la Terre vibrerait de milliers d'histoires chaque nuit." Une étrange promenade dans la ville pas si déserte, où ils font des rencontres improbables, comme cette souris à pois

Puis sous les réverbères, voici un chien bleu. Des notes de musique du Jazz Band Club parvenaient à leurs oreilles. "Je me suis dit que si chaque note de musique était comme une petite montgolfière, les gens devaient se sentir légers, dans ce club." Dans un parc, sur un banc un pigeon et un renard observent les étoiles...

Chaque animal rencontré se met à les suivre et la petite troupe s'agrandit. Les voici arrivés devant le portail du zoo qui ne peut s'exprimer puisqu'il est bâillonné à clé... Dans cet album poétique, tout est possible, surtout de rêver ! Alors plus une minute à perdre pour l'offrir et le lire !

Une nuit à pas de velours, de Cécile Elma Roger, illustré par Fanny Ducassé, éd. Le Seuil jeunesse, 40 p., 14,50 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *