Quand une jeune Anglaise se retrouve à New York

Voici le troisième tome des aventures d'Harriet et cette fois la "geek girl" doit tout plaquer... pour s'envoler vers New York !

Voici comment ce nouveau tome débute : "Je m'appelle Harriet Manners, et je suis en couple. Je sais que je suis en couple parce que je suis perpétuellement radieuse. La science a établi qu'une jeune fille lambda sourit 62 fois par jour : j'en conclus que je vole le bonheur de quelqu'un. En effet, je souris au moins toutes les 30 à 40 secondes."

Harriet a donc un petit copain merveilleux. Elle peut toujours compter sur ses amis géniaux et elle entre dans quelques jours au lycée. Pour résumer : elle est HEU-REUSE ! Mais son bonheur est de courte durée car son père a trouvé du travail… à New York ! En l’espace de 24 heures, elle quitte l’Angleterre et se retrouve dans une ville bien triste...

La "Geek girl" habite finalement à Greenway, soit à une heure et demi de New York... La voilà loin de ses amis, loin de sa vie, en résumé très loin du bonheur. Même les quelques shootings auxquels elle participe en cachette à New York ne suffisent pas à lui remonter le moral. Nick est bien là, mais il prend de plus en plus ses distances avec elle.

Après Tokyo qu'elle rêvait de découvrir, l'héroïne est cette fois confrontée à une autre mégalopole et est totalement dépaysée. Puis, elle est aussi emplie de doutes concernant sa relation avec Nick. Malgré tout, Harriet reste la même et distille toujours ses données sur tout ("une fourmi peut porter 50 fois son propre poids").

Geek Girl T.3, de Holly Smale, éd. Nathan, 456 p., 16,90 euros. Dès 12 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *