Quand une jeune fille rate sa vie réelle…

Scarlett Epstein rate sa vie est un roman moderne qui plonge le lecteur dans le quotidien d'une jeune fille fan de série télé qui mélange fiction et réalité !

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Quand la série télé préférée de Scarlett, Lycanthrope College, est brusquement supprimée, la jeune fille de 16 ans est anéantie. Il est vrai que dans la petite ville de Melville, New Jersey, où elle vit avec sa mère, Dawn, célibataire en mal d'amour, il ne se passe pas grand chose. Elle a deux très bons amis : Avery et Gideon.

Un jour, elle encourage Gideon à monter sur scène : tellement heureux, il l'embrasse, puis le temps passe et les deux amis ne se parlent plus. Pire, désormais le jeune homme, qui a bien changé, "traîne" avec les élèves populaires du lycée, notamment Ashley qui, selon Scarlett ne marche pas, mais "promène ses seins".

Elle va souvent se réfugier chez sa voisine, Ruth, 71 ans, qui fume du cannabis et lui donne des conseils ! Pour tenter d'échapper à sa vie, Scarlett se tourne vers son forum d'écriture de fanfiction, en quête de réconfort. Là, les personnages qui l'inspirent sont ceux de la vraie vie : ses amis du lycée, même si elle y intègre des robots sexys...

Et s'ils découvraient ce que Scarlett pense vraiment d'eux, elle pourrait se retrouver dans une situation bien plus dramatique de tout ce qu'elle a bien pu voir à la télé... Bienvenue dans le monde désabusé de Scarlett Epstein, cette fille qui fait tout pour se rendre détestable, entre tchats et confidences, et que les lecteurs, eux, vont adorer !

Un roman qui se dévore. Les adolescents vont se reconnaître dans cette histoire romantique en phase avec leur quotidien. Comment faire la différence entre la réalité et la vie virtuelle ? Une comédie à l'humour dévastateur et au côté geek décalé qui plairont à coup sûr ! En route pour les Etats-Unis...

Scarlett Epstein rate sa vie, d'Anna Breslaw, éd. Gallimard jeunesse, collection "Scripto", 320 p., 13,90 euros. Dès 13 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *