Quand une nounou est une girafe, il faut faire face aux intolérances

Voici un bel album où la nounou est une girafe : depuis Mary Poppins, c'est sûr, rien de plus original n'avait été inventé...

Quand Arsène découvre sa nouvelle nounou, c’est la surprise. Une girafe ! "Allons, le monde évolue, a dit maman amusée, et Gisèle a de très bonnes références ! Au début, je n'osais pas m'approcher : une girafe, c'est impressionnant ! Mais je me suis vite habitué et nous sommes devenus amis."

C’est impressionnant, une girafe, avec ses grandes pattes et son long cou. Mais au fil des jours, Arsène et Gisèle s’apprivoisent et coulent des jours heureux. Mias, évidemment, les différences ne sont pas toujours acceptées et le petit garçon voit fleurir des panneaux, de plus en plus nombreux, sur les portes des lieux publics et des magasins.

On y interdit l’entrée à tous les animaux à longs cous… Arsène et Gisèle sont bien décidés à ne pas laisser s’installer l’intolérance et la ségrégation. Ils se préparent à l’action et comptent y associer le plus de monde possible. Mobilisation générale ! La manifestation réunis les nounous et d'autres personnes, très nombreuses...

Cet album sensible aborde un sujet d’actualité aux résonances atemporelles, celui de la montée des intolérances. Une aventure pleine d’espoir et une fin qui invite le lecteur à la méfiance : les fanatismes guettent toujours... Et s'il suffisait de se parler, de communiquer pour être tolérés, ce serait déjà un bon début. Un album aux illustrations douces.

Ma nounou est une girafe, de Perrine Joe, illustré par Anne-soline Sintès, éd. Père Fouettard, 32 p., 13 euros. Dès 3 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *