Quand une orpheline imagine son avenir, sa vie finit par s’embellir

Ira et Zach, orphelins, arrivent à Skilly House en 1987, après avoir vécu de famille d'accueil en famille d'accueil. Un premier roman touchant !

Ma vie sens dessus dessous

"Ce livre raconte ce moment particulier où ma vie s'est retrouvée sens dessus dessous, suspendue en l'air comme les assiettes qu'un jongleur vient de lancer. Il n'y a alors plus rien à faire qu'à retenir son souffle et à espérer qu'elles ne s'écraseront pas par terre. Pour reconstituer ce récit je me suis servie des journaux intimes que je tenais à l'époque."

Tous deux en manque d'amour, Ira (son vrai prénom est Miracle) et son petit frère Zach, naviguent d'une famille d'accueil à l'autre lorsqu'ils emménagent au foyer de Skilly House, en octobre 1987. Le seul souvenir de leur passé : une photo floue d'eux avec un chien noir. Leur avenir, Ira l'imagine donc dans son journal intime.

Elle y note ses rencontres, les amis qui trouvent une famille et partent, ceux qui restent ("Jimmy est toujours là. Il part, il revient, et il repart", sûrement "à cause de sa colère intérieure"), mais aussi ses espoirs, ses craintes, jusqu'au jour où... elle n'a plus besoin d'y ajouter des sorcières, des châteaux ou des voitures de course.

En effet, la vie devient plus excitante que son imagination. Au cœur d'une chaleureuse communauté d'êtres blessés, la voix unique, l'humour, et la générosité d'une héroïne déterminée à trouver sa place dans le monde. Ira livre un récit à la fois optimiste et bouleversant où elle évoque l'abandon, l'amour, l'espoir dans une écriture tout en finesse.

Ma vie sens dessus dessous, de S.E. Durrant, Illustré par Kathie Harnett, éd. Gallimard jeunesse, 224 p. 13,50 euros. Dès 10 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *